Priène

Mérite un détour
La route musarde entre champs de coton et bosquets de lauriers roses. Çà et là, quelques hameaux agricoles humanisent les paysages. Superbement isolé, arrimé sur le flanc érodé du mont Mykale, Priène apparaît soudain, spectaculaire. Il y a peu d'affluence, c'est une aubaine. Avec la crécelle des cigales pour seul guide, vous découvrirez le temple d'Athéna (4e s. av. J.-C.), que signalent ses colonnades ioniques, le théâtre, bien conservé, les maisons des notables, nichées sous les pins, et un atypique bouleuterion où siégeaient les citoyens (2e s. av. J.-C.).

Infos Pratiques

Adresse :

Priène

Söke : organisez votre voyage