Château de Kérak

Mérite un détour
Afin de protéger les terres qui s'étendent au-delà du Jourdain, les Croisés choisirent de fortifier Kérak, en englobant la ville existante, au milieu du 12e s. Malheureusement la forteresse tomba aux mains de Saladin en 1188 puis de Baïbar, au siècle suivant, qui tous deux en modifièrent les plans. Aujourd'hui, l'ouvrage encore imposant mais endommagé en surface, a conservé de beaux vestiges souterrains ainsi que son impressionnant glacis qui s'étend au sud-est, au pied des murailles. N'oubliez pas d'emporter une lampe de poche lors de la visite.

Infos Pratiques

Adresse :

Kérak

Kérak : organisez votre voyage