La fauconnerie fait partie de la culture dubaïote. Près de Burj Khalifa, le Dubaï Falcon Hospital, clinique vétérinaire haut de gamme, soigne les faucons, qui doivent être en pleine forme quand arrive la saison de la chasse.

L’endroit n’est pas touristique, aussi notre chauffeur a-t-il un peu de mal à trouver son chemin. Dans ce quartier aux rues semi-résidentielles bordant Business Bay, près du Financial District et de Burj Khalifa, nous finissons par débusquer le Dubai Falcon Hospital, un bâtiment blanc et bas à arcades presque anonyme. La salle d’attente – murs immaculés, éclairage néons –, n’est occupée que par un jeune émirati, en dishdasha. Elle ressemblerait à n’importe quelle autre salle d’attente médicale du monde moderne si nous ne découvrions la présence, sur le rebord d’un meuble… d’un faucon, fil à la patte et bonnet en cuir masquant ses yeux. Un portillon plus loin, le docteur Antonio Di Somma nous reçoit. « Vous êtes ici dans la première clinique vétérinaire de Dubaï exclusivement consacrée aux faucons. Il y en a sept désormais, mais celle-ci a été ouverte en 1983 par le cheikh Hamdan bin Rashid al-Maktoum. Les soins sont gratuits. J’en dirige l’activité médicale depuis douze ans », annonce le fringant « véto », cheveux blancs coupés courts, un Italien.

Endoscopies, prise de sang…

La saison étant terminée, ce n’est pas le rush. La chasse se déroule chaque année de fin août à début mars, période durant laquelle les propriétaires emmènent leurs faucons traquer en plein vol l’outarde houbara, dans le désert. Ou bien le gibier. Dans ce labo froid aux sols et murs blancs, il y a tout de même un faucon pèlerin au gabarit impressionnant, doté d’un splendide plumage gris clair. « Il est en observation, il a un problème de foie », éclaire le vétérinaire. Un autre s’apprête à passer sur le billard, pour une endoscopie. Un troisième attend une prise de sang. Et un tout jeune rapace, en « couveuse », est hébergé le temps de grossir un peu, avant peut-être de devenir un champion, « après une période de dressage de trois semaines à trois mois ».

Aspergillose et bumblefoot, deux affections redoutées

Au Dubai Falcon Hospital, tout a été prévu pour bichonner les oiseaux. La clinique dispose  d’une salle d’opération, d’un cabinet de radiologie, d’un labo d’analyses, d’une salle de traitement orthopédique… Il faut dire que les cracks peuvent valoir jusqu’à 50 000 €. Et le moindre bobo risque d’affaiblir leurs performances. Deux maladies sont particulièrement redoutées, l’aspergillose et le bumblefoot. La première est une infection parasitaire due à des germes. La seconde est une inflammation des pattes au niveau des bourrelets ou des ergots. Treize personnes, vétérinaires, assistants…, travaillent ici à plein temps, au service des 1 700 rapaces qui passent chaque année entre leurs mains. La plupart viennent de l’étranger. « On ne peut plus capturer de faucons sauvages aux Émirats. Ils sont protégés. Les oiseaux sont nés en captivité et importés depuis les États-Unis, le Canada, l’Allemagne, l’Espagne… », indique le responsable.

Faucon anesthésié

Dans des box individuels soigneusement fermés, d’autres rapaces, posés sur de petits tabourets, sont en pension. Le faucon aux problèmes gastriques est désormais endormi sur la table d’opération, prêt à subir l’examen. Il n’attend plus que de retrouver la forme pour la saison suivante, histoire d’entretenir cette partie importante de l’héritage et de la sociabilité émiratis.

Informations pratiques

Site d’informations touristiques de Dubaï City : www.visitdubai.com/fr/

Dubai Falcon Hospital
www.dfh.ae
Tel.: 00971 4 337 7576 / 00971 4 334 6091

Falcon Museum
Muscat Street, Nad-al-Sheba
Dubai
Tel.: 00971 4 338 0201
 

L'auteur

Philippe Bourget

Journaliste free lance, auteur, je parcours le monde depuis 15 ans pour la presse tourisme grand public et économique. Géographe de formation, je me passionne pour la nature autant que pour les liens que tissent les peuples avec leurs territoires.

Voir tous les reportages de la destination

Les sites cités dans ce reportage

Burj Khalifa Burj Khalifa
Burj Khalifa
Dubaï
2h00