Bay of Fires

Mérite un détour
On reste bouche bée devant cette étendue de sable blanc parsemée de rochers recouverts de lichen orange, qui s'étire sur 50 km de Binalong Bay au Point Eddystone. Et l'on s'émerveille devant l'incroyable palette de couleurs dont se pare le ciel au coucher du soleil. Mais ce n'est pas à cet embrasement que la Bay of Fires doit son nom. Le navigateur Furneaux la nomma ainsi à cause des feux allumés par les aborigènes au moment du passage des Britanniques en 1773.

Tasmanie : organisez votre voyage