La deuxième plus grande ville de Russie accueillera l’une des deux demi-finales de la Coupe du monde de football, ainsi que le match pour la troisième place. Elle s’avère particulièrement festive sous le soleil de minuit.

L’équipe de France n’a pas encore de match prévu à Saint-Pétersbourg. Mais peut-être y jouera-t-elle si elle est sélectionnée pour la demi-finale du 10 juillet qui se déroulera dans le nouveau stade, érigé en 2016 sur l’île Kestovskiv... Pour ce début du Mondial 2018, les Argentins, les Brésiliens et les Russes font partie des nations qui y défendront leurs couleurs.

La métropole la plus septentrionale de la planète se prête particulièrement à la troisième mi-temps à l’heure du soleil de minuit qui, jusqu’au 2 juillet, ne s’éclipse que quelques dizaines de minutes sous la ligne d’horizon... La féérie gagne en intensité au solstice d’été, dans la nuit du 21 au 22 juin.

 

Concert de rock dans la forteresse Pierre-et-Paul

Jusqu’au 17 juillet, le festival des Nuits blanches fait vivre la ville la plus visitée de Russie au rythme de la musique et la danse. Des concerts de rock ont pour décor la forteresse Pierre-et-Paul. Berceau de la cité, ce lieu chargé d’histoire anime les abords du sympathique quartier Petrogradskaïa. C’est là, sur la petite île aux Lièvres, que Pierre Ier choisit d’établir sa forteresse pour protéger le delta de la Neva contre les Suédois. Le 16 mai 1703, une salve d’artillerie retentit au-dessus des rives, alors désertiques. Elle annonçait la fondation de la forteresse, date retenue comme le jour de la naissance de la nouvelle capitale du pays, ainsi baptisée en hommage au saint patron protecteur du tsar. Ses murs abritent désormais des musées, mais sans rester figé dans le passé : on continue à y battre la monnaie, les promeneurs y viennent en famille, les baigneurs se prélassent sur la plage au pied des remparts... Sa cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul abrite le panthéon des Romanov : de Pierre le Grand à Nicolas II, presque tous les souverains de Russie reposent ici. La visite se termine en beauté par une promenade sur les remparts, avec un beau panorama sur la Neva.

 

Au fil des canaux, jusqu’à l’Ermitage

Le fleuve qui se jette dans la Baltique revêtira des couleurs de fête le samedi 23 juin, pour les Voiles écarlates, festival célébrant chaque été la fin de l’année scolaire par des feux d’artifices et des performances aquatiques. Le vent gonflera les voiles rouges de l’un des plus beaux trois mâts du monde, Shtandart, réplique d'une frégate russe du 18e siècle du même nom, le navire amiral de Pierre le Grand (encore lui !).
Le charme de la Venise du Nord doit beaucoup à ses canaux… On flâne en amoureux le long du canal Griboïedov. Du côté de la place au Foin, on apprécie le charme tranquille des quais et des jolis ponts. Rien de tel qu’une promenade au fil de l’eau pour apprécier l’éventail architectural de la ville, ouverte aux bateaux à la belle saison. Des embarcations touristiques partent notamment de l’Ermitage, deuxième plus grand musée du monde après le Louvre. C’est un ensemble prodigieux, à l’échelle de l’immensité russe, à l’intérieur et autour du palais d’Hiver, la résidence officielle des empereurs de Russie jusqu’en 1917. Difficile d’identifier des œuvres parmi la gigantesque collection débutée par l’impératrice Catherine II sur les conseils de Diderot, au 18e siècle : des pièces de l’Antiquité, les grands maîtres français et hollandais, des chefs d’œuvres italiens de Leonard de Vinci ou Michel-Ange… A la fois un superbe hommage à la culture et une belle leçon de présentation au public !

 

Musées et palais à foison

Les peintures, les sculptures et l’art populaire du Musée russe sont exposés dans le palais Michel, l’un des plus beaux de la ville. Du monde recueilli des icônes aux toiles radicales de Malevitch, toute l’histoire de l’art russe défile...

Parmi les autres incontournables, la vue sur le vieux Saint-Pétersbourg depuis le haut de la colonnade de la cathédrale orthodoxe Saint-Isaac reste un souvenir inoubliable. Revenu au niveau de la mer (le golfe de Finlande n’est jamais loin), flânez dans les pas des héros de La Dame de pique, la nouvelle d’Alexandre Pouchkine, dans le Jardin d’Été dont Pierre le Grand dessina lui-même les plans dès 1704. De quoi donner envie de gagner les somptueuses résidences d’été qui parent les environs de la ville, tel un collier de perles autour de l’ancienne capitale impériale. Peterhof, le Versailles de Pierre Ier, en est l’un des joyaux, déployant ses fastes au bord de la Baltique. Son architecture s’y révèle encore plus magique de juin à septembre, magnifiée par le ballet cristallin des jeux d’eau.
Poursuivez la balade dans le parc du palais de Pavlovsk, édifié par Paul Ier, le fils de Catherine II, à partir de 1777. Avec ses 600 hectares, il est l’un des plus vastes parcs paysagers d’Europe. Chaque détour offre un paysage pittoresque avec l’impression de lire un poème dont chaque vers évoquerait un tableau différent.

 

Sensations fortes

Comme un match de foot, cette ville excessive, lyrique et romantique offre son lot d’émotions. Applaudissez à tout rompre au milieu d’un public fervent aux soirées de ballet au célèbre théâtre Mariinsky où, à l’entracte, se régaler au buffet d’un canapé au saumon. Vibrez au son des chants russes un dimanche matin au milieu des fidèles dans la charmante cathédrale baroque de Saint-Nicolas-des-Marins. Tremblez pour les opposants au régime dans l’appartement qu’occupa dans les années 1930 Sergueï Kirov, premier secrétaire du parti pour la région de Leningrad. Savourez un thé russe à l’hôtel Astoria, l’un des plus anciens palaces de Saint-Pétersbourg. Le subtil breuvage y est servi l’après-midi dans la grande tradition, avec pâtisseries fines, samovar et vaisselle de porcelaine quasi impériale… Enfin, décompressez dans un café bohème, le Golitsyn Loft, réparti dans cinq immeubles dont un hôtel particulier du 18e siècle où auraient séjourné Tourgueniev et Pouchkine. L’un des repaires hipsters de « Piter » où fêter une victoire sportive !

 

Troisième mi-temps à Saint-Pétersbourg

L'auteur

Mathilde Giard

Journaliste, je me suis spécialisée dans le voyage après avoir vécu en Afrique du Sud et en Allemagne. J’aime sillonner la planète, à la rencontre de ses habitants, avec autant de plaisir à découvrir un coin perdu à la porte de chez moi qu’à explorer une mégalopole au bout du monde. Toujours curieuse…

Voir tous les reportages de la destination

Les sites cités dans ce reportage

Forteresse Pierre-et-Paul Forteresse Pierre-et-Paul
Forteresse Pierre-et-Paul
Sankt-Peterburg
2h00
Petrogradskaïa Petrogradskaïa
Petrogradskaïa
Sankt-Peterburg
1h30
Forteresse Pierre-et-Paul : Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul Forteresse Pierre-et-Paul : Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul
Forteresse Pierre-et-Paul : Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul
Sankt-Peterburg
1h00
Forteresse Pierre-et-Paul : Promenade sur les remparts « Panorama sur la Neva »
Forteresse Pierre-et-Paul : Promenade sur les remparts « Panorama sur la Neva »
Sankt-Peterburg
Place au Foin
Place au Foin
Sankt-Peterburg
0h15
Musée de l'Ermitage Musée de l'Ermitage
Musée de l'Ermitage
Sankt-Peterburg
3h00
Musée du Louvre Musée du Louvre
Musée du Louvre
Paris
3h00
Palais d'Hiver Palais d'Hiver
Palais d'Hiver
Sankt-Peterburg
2h00
Musée russe de Saint-Pétersbourg Musée russe de Saint-Pétersbourg
Musée russe de Saint-Pétersbourg
Sankt-Peterburg
3h00
Château des Ingénieurs - Château Michel
Château des Ingénieurs - Château Michel
Sankt-Peterburg
1h00
Cathédrale Saint-Isaac Cathédrale Saint-Isaac
Cathédrale Saint-Isaac
Sankt-Peterburg
0h30
Jardin d'Été
Jardin d'Été
Sankt-Peterburg
1h00
Peterhof Peterhof
Peterhof
Petergof
2h00
Peterhof : Grande Cascade Peterhof : Grande Cascade
Peterhof : Grande Cascade
Petergof
Parc de Pavlovsk Parc de Pavlovsk
Parc de Pavlovsk
Pavlovsk
2h00
Pavlovsk : Grand Palais Pavlovsk : Grand Palais
Pavlovsk : Grand Palais
Pavlovsk
2h00
Théâtre Mariinski Théâtre Mariinski
Théâtre Mariinski
Sankt-Peterburg
0h30
Cathédrale Saint-Nicolas-des-Marins Cathédrale Saint-Nicolas-des-Marins
Cathédrale Saint-Nicolas-des-Marins
Sankt-Peterburg
0h30
Musée-appartement Kirov
Musée-appartement Kirov
Sankt-Peterburg
1h30
Hôtel Astoria
Hôtel Astoria
Sankt-Peterburg
0h15