Inutile d’enfiler vos gants de boxe ! Boxing Day est le nom d’un jour de repos et de partage, qui vient tout juste après Noël, et coïncide généralement avec la Saint-Etienne ; un jour férié au Royaume-Uni, ainsi que dans les pays du Common Wealth et dans les anciennes colonies britanniques (Australie, Nouvelle-Zélande, Canada, Afrique du Sud, Bahamas...)

Boxing ?

« Boxing » pour « Christmas boxes », ou « boîtes de Noël ». La plus ancienne trace écrite du Boxing Day remonte à la fin des années 1830, époque victorienne durant laquelle les églises collectaient dans des boîtes les dons de leurs paroissiens, qu’elles reversaient ensuite aux plus pauvres. A la même époque, les serviteurs des puissants, qui travaillaient durement le jour de Noël, se voyaient accorder le droit de visiter leurs familles le jour suivant, munis par leurs maîtres d’une boîte contenant des cadeaux et de la nourriture. Il était d’usage aussi que les commerçants reçoivent le premier jour ouvré après Noël des boîtes contenant de l’argent ou des présents en récompense de leurs bons services de l’année.

 

Et aujourd’hui ?

Que fait-on le Boxing Day, premier jour ouvré après Noël ? Traditionnellement, c’est un jour où l’on mange plus légèrement que le 25 décembre : du jambon (Baked ham), des mince pies et du Christmas pudding ; on passe du temps en famille, on sort de chez soi, au pub pour regarder les matchs de football de la Premier League, au spectacle, à des expositions, dans les rues et les parcs illuminés…  et aux courses de chevaux. Saint-Etienne étant le saint patron des chevaux, le Boxing Day est associé aux courses de chevaux et à la chasse au renard – un cavalier en manteau rouge et à cheval, au milieu d’une meute de chiens blancs à l’affût d’un renard, représente d’ailleurs un symbole du Boxing Day -.

 

« Grand Londres »

Pour rester dans l’esprit de la sortie sportive, le Boxing Day est le jour de la King George VI Chase qui a lieu au champ de course de Kempton Park dans le Surrey, à 40 minutes de Londres depuis la gare de Waterloo. C’est une belle occasion, en famille ou avec des amis, d’admirer des stars du monde hippique. Et -pourquoi pas ?- de réserver une table au Kempton Park Panoramic, afin de suivre la course dans les meilleures conditions…

 

Londres : Boxing Day is Shopping Day

Société d’hyper consommation oblige, aujourd’hui à Londres, le Boxing Day marque surtout le coup d’envoi des soldes d’hiver. Les magasins ouvrent très tôt, souvent à cinq heures, voire avant, et les files d’acheteurs se forment au tout début de la nuit du 25 au 26 décembre... Depuis quelques années, les soldes commencent d’ailleurs parfois juste avant Noël et se poursuivent jusqu’au Nouvel An, c’est la Boxing Week.

Les rues sont bondées, la quête de la bonne affaire est frénétique. Boutiques indépendantes, chaînes, centres commerciaux… tous sont pris d’assauts par les Londoniens et des touristes – de Chine, du Moyen-Orient, des États-Unis…et du monde entier ! En 2015 au Royaume-Uni quelques 22 millions de fans de bargains et autres good deals ont dépensé 3.74 milliards de livres sterling lors des soldes du Boxing Day, selon des données fournies par VoucherCodes.co.uk et le Centre for Retail Research – soit une croissance de 6% par rapport à 2014.

 

Où aller ?

Attention : les transports publics sont restreints le 26 décembre.
Définissez une zone cible : Westfield (Hammersmith ou Stratford, très exhaustifs), les grands magasins (Harrods – grand luxe, Selfridges et Harvey Nicks – les designer stores…) et Oxford Street sont des lieux de choix pour les soldes du Boxing Day. Oxford street est le shopping heart de Londres, et abrite toutes les marques « Highstreet » : Topshop, Primark, Niketown…
Covent Garden, et le West End constituent aussi des quartiers cibles. De même King's Road où l’on privilégiera les labels de designers, et Bond Street, connue pour ses marques de luxe.

 

Shopping Day, pour longtemps?

À contre-courant, la chaîne de grands magasins John Lewis attend le 27 décembre pour ouvrir ses portes, offrant un jour de repos à ses salariés pendant le Boxing Day. Exemple ou contre-exemple ? Une pétition officielle demandant à ce que la question de la fermeture des magasins pendant Boxing Day soit débattue au Parlement. Fera-t-elle le poids face aux chiffres d’affaires faramineux engrangés en une seule journée par la plupart des magasins de Londres ? Probably not

 

L'auteur

Fabienne Game

Journaliste et réalisatrice de films documentaires, je vis et travaille à Londres depuis plusieurs années. De mon enfance passée en France, aux Etats-Unis et au Mexique, j'ai gardé le goût des voyages et des rencontres, avec aujourd'hui une prédilection pour les cultures d’Extrême Orient.

Voir tous les reportages de la destination

Les sites cités dans ce reportage

Gare internationale de Waterloo
Gare internationale de Waterloo
London
0h15
Berges de Hammersmith Berges de Hammersmith
Berges de Hammersmith
London
0h15
Stratford Place
Stratford Place
London
0h15
Harrods Harrods
Harrods
London
0h30
Oxford Street Oxford Street
Oxford Street
London
0h15
Covent Garden Covent Garden
Covent Garden
London
1h00
King's Road King's Road
King's Road
London
0h15
Bond Street Bond Street
Bond Street
London
0h15