Eyam
L'essentiel
Ce village, frappé par la peste à l'automne 1665, décida de se couper du reste du monde en s'imposant volontairement une quarantaine. Un quart seulement des habitants survécut à l'épidémie. Le village est le siège d'un modeste manoir, Eyam Hall, toujours habité par la famille Wright qui le fit construire en 1671. Bel ameublement et intéressante bibliothèque d'un gentilhomme des siècles passés.

Eyam : organisez votre voyage