Elle traverse l'une des régions du sud de l'Europe dont la biodiversité est la mieux préservée : c'est la Rota Vincentina, un chemin de randonnée long de 110 kilomètres et vaste de soixante quinze mille hectares située au sud-ouest du Portugal.

Longeant la côte vicentine, ce chemin de randonnée allie nature intacte, authentique vie rurale et climat remarquablement doux.

Même si cette destination commence à se faire un nom et qu'elle est l'une des destinations privilégiée des Portugais qui y viennent en famille ou entre amis, elle n'en reste pas moins étonnamment sauvage. Tout du long du sentier des pêcheurs, l'un des deux chemins de randonnée possible avec le sentier historique, il n'est pas rare de pouvoir s'arrêter sur une plage déserte afin de jouir d'une solitude bien reposante. Avec leurs spectaculaires falaises de schiste et de grauwacke, certaines de ces plages sont classées parmi les plus belles du monde. À raison. 
Vous ferez notamment étape à Vila Nova de Milfontes et jouirez de la vue spectaculaire sur l'embouchure du fleuve Mira se jetant dans l'océan Atlantique et à Zambujeira do Mar où tous les surfeurs du Portugal se donnent rendez-vous pour dompter ce qui sont parmi les plus belles vagues d'Europe.

Le sentier historique, moins fréquenté, plus rural, est aussi moins difficile. Il offre à traverser des collines et des forêts de chênes et de pins entre des petits villages où il fera bon s'arrêter pour se réhydrater. En été, prévoyez tout de même à l'avance chacune de vos étapes car les hotels et les campings y sont rares et vite remplis. 

À six kilomètres de Sagrès se trouve le Cap de Saint-Vincent, point le plus au sud-ouest de l'Europe. Avec son phare qui domine des falaises hautes de plus de cent mètres, cette étape vient parfaitement conclure (ou commencer, c'est selon) ce sublime voyage le long de la côte portugaise.

 

L'auteur

Arthur Bacry

Parisien de naissance et de coeur, je vis aujourd'hui à Nantes, ville du voyage s'il en est. Le voyage, l'une de mes grandes passions avec le cinéma et la vidéo. Heureux hasard ? Je ne crois pas...
Voir tous les reportages de la destination

Les sites cités dans ce reportage

Pointe de Sagres Pointe de Sagres
Pointe de Sagres
Ponta de Sagres
4h00