Nida est la principale station balnéaire lituanienne de l’isthme de Courlande, une longue de bande de sable de près de 100 km qui serpente le long de la mer Baltique. Le meilleur plan pour échapper à la folie des plages méditerranéennes au mois d’août !

Formé il y a plus de 5000 ans, l’isthme de Courlande est une merveille géologique, un Sahara de 100 km de long, jamais plus large de 2 km, qui sépare la mer Baltique de la lagune de Courlande. Percée au nord par le détroit de Memel, cette dernière reçoit les eaux des bras du delta du Niémen. En 2000, ce site magique (qu’on appelle aussi presqu’île de Neringa) a été inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. D’une platitude fascinante, la presqu’île de Neringa comporte néanmoins la plus haute dune d’Europe après celle du Pyla (France) : la dune de Parnidis.

Le sud de la presqu’île appartient toujours à la Russie sous le nom d’oblast de Kaliningrad. Deux parcs nationaux, l’un lituanien, l’autre russe, protègent aujourd’hui la totalité de l’isthme, qui a traversé le siècle intact. Pendant l’occupation soviétique, la totalité de l’isthme était fermée aux étrangers et n’accueillait que la nomenklatura en villégiature. Ces mesures de protection, volontaires ou non, ont porté chance aux centaines d’espèces de vertébrés qui ont élu domicile sur la presqu’île : oiseaux migrateurs ou non (hérons, goélands) et mammifères (du renard à la martre des pins, en passant par l’hermine, le sanglier et le lynx). La forêt est peuplée essentiellement de pins, mais vous trouverez aussi l'épicéa, le bouleau, l'aulne et le chêne. À la belle saison, la Nature explose avec ses lichens, ses fleurs endémiques et ses champignons qui font l’objet d’un véritable culte chez les Lituaniens.

Posez vos valises dans la petite station balnéaire de Nida, très prisée des touristes allemands et lituaniens. L’immense plage de sable blanc (qui bat pavillon bleu) de cet ancien village de pêcheurs ravira les amateurs d’espaces vierges. On peut aussi y pratiquer tous les sports de voile. Thomas Mann y est venu en vacances deux étés de suite en 1930-1932 avec sa famille, dans une maison qui est devenue un centre culturel portant son nom. Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir séjournèrent à Nida pendant l'été 1965.

Avec la marche, le meilleur moyen de profiter de l’isthme de Courlande demeure le vélo. Sillonnant entre les dunes couvertes de pins, les vieilles maisons en bois et les cimetières allemands à l’abandon, une piste cyclable va de Nida jusqu’à Juodkrante, en passant par les villages de Preila et Pervalka. Avec un peu de chance, vous tomberez sur un précieux morceau d’ambre, que la mer rejette sur les grèves de l’isthme de Courlande depuis des milliers d’années.

 

Les sites cités dans ce reportage

Isthme de Courlande Isthme de Courlande
Isthme de Courlande
Nida
4h00
Dune de Parnidis
Dune de Parnidis
Nida
0h30