Circuit Michelin

L’Irlande d’Est en Ouest en 12 jours

Un circuit de 700 km pour une première approche de l’Irlande.

Jours 1 et 2 : Dublin

 

Visite de Dublin.
Commencez par le Trinity College, havre de paix au cœur de la ville, pour découvrir la Old Library et ses trésors dont le fameux Livre de Kells.
Ne manquez pas les remarquables collections d’art celtique du National Museum of Archaeology ainsi que les manuscrits et objets d'art religieux d'Europe, de Perse, d'Extrême-Orient et d'Asie de la Chester Beatty Library.
Découvrez l’ancestral Dublin Castle puis poussez jusqu’à Christ Church Cathedral et St Patrick’s Cathedral, autres témoins de l’histoire de la ville.
En soirée, la tournée des pubs est un pélerinage incontournable, et les ruelles de Temple Bar vous offriront de quoi vous adonner au pub crawling...

Jour 3 : Athlone et Shannon

 

Filer vers l'Ouest pour atteindre Clonmacnoise, le plus vaste et le plus riche ensemble monastique d'Irlande ; le site au bord du Shannon, magnifique, comprend de nombreux vestiges, notamment des croix richement sculptées et des églises.
Puis rejoignez Athlone : vous y découvrirez le château et la vieille ville. Les amateurs de whiskey visiteront la distillerie de Kilbeggan tandis que les amateurs de marche randonneront sur Old Rail Trail. En fin d'après-midi, profitez d'une promenade en bateau sur le Shannon.
Nuit à Athlone.

Jours 4 à 6 : Galway et le Connemara

 

Cap vers Galway, fief de la culture gaélique. Etudiante et festive, la ville doit son attrait à l’animation de ses rues colorées, de ses petits restaurants et de ses pubs.
Arpentez la ville médiévale : église Saint-Nicolas de Galway (où Christophe Colomb serait venu se recueillir), Spanish Arch, Lynch's Castle.
Soirée sur place impérative (pour une nuit au calme choisissez un B&B à Salthill).

Le lendemain, direction Clifden, unique centre urbain du Connemara, qui concentre les touristes de la région. Il suffit de s'écarter du centre et d'arpenter les routes pour trouver des paysages intacts et des criques désertes : la Bog road, sur la côte sud du Connemara, vous fera traverser un paysage magique de tourbières brunes percées de mille lacs aux eaux noires, et la Sky Road depuis laquelle vous dominerez la baie de Clifden et ses îles et longerez Streamstown Bay, étroite échancrure marine de plus de 6 km de long entre les collines.
Prévoyez 2 nuits sur place pour explorer la région.

Jour 7 : Westport

 

Remontez vers Westport et le Connemara rural avec ses landes de pierres et de bruyères. Ici on salue tout le monde, même les moutons qui circulent sur la route !
La péninsule de Murrisk se découvre en parcourant, depuis Westport, la route R 335 vers l'ouest. Après l'ascension du Croagh Patrick, montagne sacrée, faites une halte au Bunlahinch Clapper Bridge, étonnant pont de pierre constitué de dalles énormes.
Un must, dormir à Westport.

Jour 8 : Achill Island

 

Offrez-vous une escapade sur Achill Island, une journée de randonnée, de promenade en bord de mer, dans des paysages spectaculaires.

Jour 9 : Sligo

 

Direction Castlebar pour visiter le National Museum - Country Life à Turlough, puis en route vers Sligo, le Yeats Country, pour y passer la nuit après avoir écouté de la musique dans un pub traditionnel. Ne pas rater Lissadell. Les randonneurs chevronnés s’attaqueront au Benbulben.

Jour 10 : Enniskillen

 

Entrez en Irlande du Nord par Belleek.
Traversez la région des lacs de Fermanagh par le sud du Lough Erne.
Observez le magnifique le point de vue depuis les falaises de Magho et visitez Castle Coole.
Nuit à Enniskillen ou environs.

Jours 11 et 12 : Belfast

 

Départ pour Belfast.
En chemin faites une halte à Hillsborough, charmant village aux maisons georgiennes.
A Belfast, visite du quartier de l’université, des Jardins botaniques et de la Queen's University. Puis prenez le temps de découvir le musée Titanic sur les quais.
En fin de journée, arpentez le centre-ville (Donegall square, l'hôtel de ville et la cathédrale Saint-Anne).
Soirée sur Great Victoria Street.

 

Conseil : évitez Belfast et sa région au moment des marches orangistes, autour du 12 juillet : la plupart des musées, sites touristiques, hôtels et restaurants sont fermés.