L’été approche désormais à très grands pas et avec lui la perspective de passer du temps en plein air, d’aller explorer les coins les mieux cachés de la nature et pourquoi pas, y dormir…

Les adeptes d’aventure se réjouissent de l’arrivée des beaux jours pour aller s’offrir des escapades au plus près de la nature, en camping “sauvage”. Cette forme de camping offre des vacances à très bas coût puisque, par définition, elle permet de séjourner généralement dans une tente sur un site où aucune offre d’hébergement n’est commercialisée.

Il faut savoir qu’il n’est pas possible de faire du camping sauvage n’importe où en France et que la réglementation peut être stricte par endroits. Réserves naturelles, sites classés ou encore bords de mer sont autant d’endroits où il est généralement interdit de camper. Mais les choses changent si vous décidez de ne rester qu’une seule nuit au même endroit. On parle alors de bivouac et c’est généralement autorisé. Voici quelques beaux spots où établir votre campement.

 

Parc National des Ecrins

Le bivouac est autorisé dans le cœur du parc des Ecrins entre 19h et 9h à plus d’une heure de marche des limites du parc ou d’un accès routier.

 

Parc National du Mercantour

Le bivouac est autorisé dans le Mercantour à plus d’une heure de marche des limites du parc ou d’un accès routier.

 

Une publication partagée par Kim (@kimmie1988) le

 

Parc National des Pyrénées

Le bivouac est autorisé dans le parc national des Pyrénées entre 19h et 9h à plus d’une heure de marche des limites du parc ou d’un accès routier.

 

Une publication partagée par @tfg_nikho le

 

Parc National de la Vanoise

Le bivouac est autorisé dans le cœur du parc de la Vanoise entre 19h et 8h à plus d’une heure de marche des limites du parc ou d’un accès routier, uniquement à côté d’un refuge listé pendant la période de gardiennage du refuge.

 

Parc National des Cévennes

Le bivouac est autorisé dans les Cévennes pour les randonneurs non motorisés avec une tente ne permettant pas la station debout ou sans tente, pour une nuit, de 19h à 9h, et à proximité d’un sentier balisé.

 

Il faut savoir que dans une majorité des 46 Parcs Naturels Régionaux que compte la France, comme le Vercors ou la Chartreuse, le bivouac est aussi généralement autorisé. Il reste vivement conseillé de toujours bien vous renseigner au préalable sur les autorisations et réglementations, qui peuvent varier d’un parc à l’autre. Voilà, vous n’avez plus qu’à planter votre tente, au bon endroit...

 

Les sites cités dans ce reportage

Parc national des Écrins Parc national des Écrins
Parc national des Écrins
Le Bourg-d'Oisans
5h00
Le Mercantour Le Mercantour
Le Mercantour
St-Martin-Vésubie
4h00
Parc national des Pyrénées Parc national des Pyrénées
Parc national des Pyrénées
Gavarnie
5h00
Massif de la Vanoise Massif de la Vanoise
Massif de la Vanoise
Val-d'Isère
5h00
Parc national des Cévennes Parc national des Cévennes
Parc national des Cévennes
Florac
4h00
Parc naturel régional du Vercors Parc naturel régional du Vercors
Parc naturel régional du Vercors
La Chapelle-en-Vercors
5h00
Massif de la Chartreuse Massif de la Chartreuse
Massif de la Chartreuse
Grenoble
4h00