On aime y flâner, y faire de belles rencontres, y trouver les plus beaux produits : nous parlons évidemment des marchés. Mais où trouver ceux qui peuvent nous faire tourner la tête ? Petit tour d’horizon pour découvrir les plus beaux marchés français.

Véritable institution, le Marché des Capucins à Bordeaux ravit quiconque y met les pieds. Plus grand marché de la ville, celui-ci est historique et plonge ses racines jusqu'au 18e s. lorsque les commerçants y vendaient du bétail. Puis à partir de 1857, toutes sortes de spécialités alimentaires y font leur entrée pour devenir ce que le marché est aujourd’hui : un mix and match de produits qualitatifs, allant de la viande aux olives en passant par le fromage. Un régal quand on a une petite faim, de petits bistrots y sont installés, ou quand on cherche le meilleur pour un bon repas.

Nice jouit également de beaux marchés, à commencer par le marché de Saleya, qui se trouve en plus près de la plage ! Charmant, fréquenté aussi bien par les locaux que par les touristes, ce marché, gloire du vieux Nice, fait la part belle aux produits et autres spécialités méditerranéennes. Les effluves de fleurs, d’olives, de citron parfument l'air. Immanquable, il nous rappelle aussi qu’il est un ancien marché aux fleurs très connu. Allez-y, ça vaut le détour.

Autre marché qui nous attire particulièrement, les Halles Bocuse à Lyon. Tout y semble être fait pour que l’on craque. On découvre les stands de charcuteries et de salaisons bien sûr, mais aussi de poissons, de fruits de mer, un bar à huîtres, un fromager affineur qui est une véritable institution, la Mère Richard. Il faut se délecter de chaque plaisir mis sous nos yeux dans un cadre design, rénové en 2004, date à laquelle les Halles de Lyon deviennent alors les Halles Bocuse, comme pour mieux signifier son statut de temple de la bonne chère et de la gastronomie.

Paris, ah Paris ! Les marchés y sont nombreux mais deux sortent du lot : le marché aux fleurs et le marché des Enfants Rouges. Le premier prend ses quartiers sur l’île de la Cité et séduit par ses couleurs et ses senteurs qui nous font voyager. On aime s’y promener pour admirer tout simplement les variétés de fleurs ou encore écouter les marchands en parler comme des oeuvres d’art. Bien sûr, nous aimons aussi celui des Enfants Rouges, dans le 3e arrondissement, qui est le plus vieux de la capitale. Créé en 1628, il tire son nom d’un ancien orphelinat. Plus joyeux aujourd’hui, le marché couvert fait profiter ses visiteurs de plusieurs ambiances entre modernité et tradition. On en fait son spot pour déjeuner en semaine ou le dimanche, y acheter des fleurs pour les anniversaires et les fêtes ou encore son must pour la variété de traiteurs qui s’y trouvent. Toutes sortes de gastronomie y sont représentées : laisser votre imagination guider vos papilles, sans bouger de Paris.

Les sites cités dans ce reportage

Marché Saint-Germain
Marché Saint-Germain
Paris
0h15