Faites comme Omar Sy, Djamel et Mélissa Debbouze ou Charles Aznavour, succombez au charme de Saint-Rémy-de-Provence. Ce délicieux village provençal des Alpilles a tout pour plaire : ruines romaines et gauloises, beaux hôtels Renaissance, bons restos, produits d’exception et une nature intacte, les Alpilles...

1 - Découvrir les Alpilles... en gyropode

En cette matinée de printemps venteuse, les dernières fragrances des fleurs de thym et de romarin persistent dans l’air parfumé des Alpilles...
Cette échine montagneuse calcaire, longue de 30 km, large de 10 et culminant à 500m, est l'une des icônes de la Provence. Ce matin, on va les découvrir juché sur un gyropode aux gros pneus de 4x4. Après quelques minutes de formation, on arrive à guider notre monture au doigt et à l'oeil. Les gros pneus avalent l'obstacle et le dénivelé sans rechigner. Bernard, mi-centaure mi-Hermès aux pieds ailés, nous guide sur les chemins de garrigue. Tout à coup, au bout d’une perspective bordée d’oliviers et de vignes, le village des Baux surgit dans son environnement minéral.

La chaîne des Alpilles - Provence
©Mick Rock/Photononstop

 

2 - Ou... avec un âne !

Changement radical de «monture» avec les ânes miniature (de petits ânes de 90 cm au garrot, maximum) de Christelle qui propose des balades accompagnées ou non à travers les Alpilles. Ces délicieuses créatures aux yeux si doux sont des animaux de bât uniquement : ils peuvent porter jusqu’à 20 kg, à répartir de manière équilibrée des deux côtés, sans objets contondants susceptibles de blesser leurs flancs. Les balades se font à la journée, voire sur deux jours avec un bivouac dans une yourte à Fontvieille.

 

3 - Goûter à la salade thaï du Café de la Place

C’est The Place To Be à Saint-Rémy-de-Provence surtout quand le soleil inonde la généreuse terrasse de ce bistrot restaurant situé au pied de l’hôtel Gounod où le musicien composa son opéra Mireille juste au-dessus dans la chambre 10. Pas de menu, mais une carte gourmande et resserrée autour d’escargots des Alpilles, de moules gratinées, d’huîtres de Bouzigues en entrée, de salades d’anthologie (de 18 à 22€, qui font un plat complet) dont la fameuse salade thaï qui est un bo-bun sans son bouillon, éclatante de saveurs et nageant dans la fraîcheur de ses herbes.

 

4 - Faire le plein de fraises bio chez Fabien Dumont

60 espèces, 200 variétés et des fraises de pleine terre : Fabien Dumont ne cultive que du beau, du bon et du bio. Vous trouverez ce jeune maraîcher bio chaque mercredi et vendredi en saison sur le marché (réputé) de Saint-Rémy-de-Provence ou les mardi, jeudi et samedi sur son exploitation située à quelques centaines de mètres de la sortie du bourg.

 

5 - Dominique Rousseau, l'as du couteau

Autre belle rencontre sur le marché de Saint-Rémy-de-Provence. Maroquinier depuis 40 ans, Dominique s’est découvert une nouvelle passion en réparant le manche de couteau de cuisine en olivier de sa grand-mère. Depuis, il n’a pas arrêté de confectionner des couteaux de cuisine mais aussi de table en revisitant notamment des modèles historiques limousin ou corse. De la bille d’olivier découpée à la tronçonneuse jusqu’au ponçage final, toutes les opérations sont manuelles et chaque couteau unique.

 

6 - Les fromages de Monique Mayer (la Cave aux fromages)

Une passion pour l'affinage, une sélection de fromages de chèvres locaux incroyable, et même une recherche de formes fromagères originales (grâce à la faible teneur en eau du lait de chèvre du Rove qui autorise le modelage) : fer à cheval, boule, etc... Monique Mayer incarne le professionnalisme et la qualité au plus haut point. C'est ici qu'il faut acheter son cabri des Baux avant d'aller pique-niquer. À Saint-Rémy-de-Provence, il y a aussi deux fromageries à la sortie de la ville, la fromagerie Roumanille (fromage de vache), et la fromagerie des Alpilles (fromage de chèvre).

 

7 - Se souvenir de Van Gogh au cloître Saint-Paul-de-Mausole

Le cloître et le jardin du monastère Saint-Paul-de-Mausole ont accueilli Vincent Van Gogh qui a connu ici une période de créativité particulièrement faste en y peignant quelques-unes des toiles les plus célèbres du 20e s., voire du monde tout court (comme la Nuit étoilée). Si la reconstitution de la chambre du peintre à l'oreille coupée m'a laissé indifférent, quelle émotion en revanche partout ailleurs dans l'édifice où règne un calme bienvenu, et notamment dans le jardin. En sortant, des touristes japonais, dont une femme arborant un magnifique kimono, prennent la pose devant l'objectif en étreignant les tilleuls de l'allée centrale.

 

8 - Remonter le temps sur le site de Glanum

C'est un vaste site qui superpose trois époques d'occupation - celte, gallo-grecque et romaine. On ne saurait trop recommander de recourir à un guide pour démêler l'écheveau des dates et des styles à travers ce magnifique dédale de ruines : on passe d'une frise grecque à un morceau de temple romain, tout en foulant un caniveau gaulois. Toute cette épaisseur historique parvenue jusqu'à nous, laisse rêveur. Le site a été rédécouvert en 1921 après un orage qui a déterré le haut de l'abside de la curie.

 

9 - La réouverture de l’Hôtel de Sade

Présentant des collections archéologiques issues du site de Glanum, l'Hôtel de Sade vient de réouvrir après des travaux de consolidation. C'est une visite incontournable au coeur de la vieille ville de Saint-Rémy-de-Provence où vous pourrez admirer de nombreux témoignages de sa splendeur (autour de la place Favier). Ce bâtiment, qui repose sur des thermes édifiés au 4e s., associe l'architecture gothique et Renaissance. Ici aussi, comme à Glanum, les époques et les styles se superposent et se mélangent pour nous offrir des siècles d'histoire sur un plateau.

 

10 - Faire le plein d'huile au Moulin du Calanquet

Avant de quitter la Provence, cette terre bénie des dieux, remplissons notre coffre avec les huiles du moulin du Calanquet, exploité par la même famille depuis 5 générations. On trouve les huiles tirées des variétés provençales traditionnelles (grossane, verdale, salonenque, aglandau, picholine) mais aussi des confitures dont certaines proviennent du jardin. Profitez également d'une visite guidée dans les vergers pour repartir avec cette vision idéale de la Provence, éternel jardin d'éden !

 

Informations pratiques

Où dormir ?

La Maison des variétés
Trois chambres et deux suites décorées avec faste et situées au-dessus de la brasserie des Variétés sur le boulevard qui ceinture Saint-Rémy-de-Provence.

 

Activités, Loisirs

Gyropode dans les Alpilles avec Mobilboard
Balades avec ânes avec Les pt'its ânes
Pause déjeuner au Café de la Place
Oliveraie Le Moulin du Calanquet

 

Nos bonnes adresses

La Table de Nicolas
8 Boulevard Marceau, 13210 Saint-Rémy-de-Provence
Nicolas Jonette concocte une cuisine traditionnelle inspirée du terroir et des recettes de sa grand-mère (comme sa daube de sanglier ou son pâté) à base de produits frais et locaux (le plus souvent possible). La carte change à chaque saison. Une adresse incontournable.

Le 21 Chais d'oeuvre
1 rue Victor Hugo, 13210 Saint Rémy de Provence
Très bonne sélection de crus dans ce bar à vins (470 références, 3 bières et quelques jus de fruits artisanaux) qui propose des assiettes de fromages (affinés par un maître affineur de l'Isle-sur-Sorgue) et de charcuteries. "Le vin, c'est une histoire et on essaye de la raconter" nous explique le patron. Pari gagné.

La cave aux fromages
1 place Joseph Hilaire, 13210 Saint-Rémy-de-Provence

Fromagerie Roumanille
196 petite route des Jardins, 13210 St-Rémy-de-Provence

Fromagerie des Alpilles
Les Joncades Basses, petite route des Baux,13210 St-Rémy-de-Provence

 

Informations touristiques

Bouches-du-Rhône Tourisme : www.myprovence.fr
Office de tourisme de Saint-Rémy-de-Provence : www.saintremy-de-provence.com

 

L'auteur

Georges Rouzeau

Journaliste chez Michelin depuis 15 ans, je rends compte de mes voyages à travers des reportages, des photos et des vidéos. Curieux et enthousiaste, j’aime autant l’architecture baroque qu’une randonnée dans le Mercantour, une soirée à Barcelone que la visite des catacombes des Capucins de Palerme...

Voir tous les reportages de la destination

Les sites cités dans ce reportage

Les Alpilles Les Alpilles
Les Alpilles
Les Baux-de-Provence
4h00
Monastère Saint-Paul-de-Mausole Monastère Saint-Paul-de-Mausole
Monastère Saint-Paul-de-Mausole
St-Rémy-de-Provence
0h15
Glanum Glanum
Glanum
St-Rémy-de-Provence
1h00
Place Favier
Place Favier
Saint-Rémy-de-Provence
0h15