Coup de cœur absolu pour ce bar à vins-cave à manger tenu par un couple de passionnés. Au menu, charcuteries et fromages de précision, petits plats de grand-mère, desserts maison et crus triés sur le volet.

Qui l'eut cru ? On vient à Carry-le-Rouet sur la Côte Bleue pour son sentier du littoral, son parc régional marin, ses nombreux spots de plongée, sa calanque des Eaux-salées, ses activités nautiques, éventuellement pour un plateau d'oursins, mais pas spécialement pour sa gastronomie.

Détrompez-vous. Sur une place anonyme de cette cité un peu trop bétonnée se cache une perle gourmande. Un couple hors du commun accueille les gourmets égarés dans son bar à vins et cave à manger derrière le nom de code Treize 600 Vins - j'ai mis un peu de temps à réaliser qu'il s'agissait du code postal de Carry-le-Rouet, la ville de coeur de Fernandel où l'acteur fit construire sa villa dès 1939. 


©G. Rouzeau/Michelin

 

En entrée, ce couple d'épicuriens a sélectionné un Bellota 5 étoiles, du boeuf séché arménien roulé dans les épices (une découverte), un jambon blanc italien truffé divin, de grandes assiettes que l'on partage sans chichis. Ensuite, madame qui est aux fourneaux envoie des plats de grand-mère mitonnés comme on n'en fait plus : parmentier de canard, sèche à la sétoise, encornets farcis ou encore des pieds et paquets, de la panse (farcies de morceaux de porcs) et des pieds de mouton, mijotés dans une sauce (relevée) au vin blanc et à la tomate, accompagnés de pommes de terre - un plat ouvrier du terroir à se damner, l'une des raisons de venir à Marseille. Il paraît que Martine, la cuisinière, réalise un cassoulet d'anthologie. Au dessert, rien que du maison, à l'instar de ce parfait aux marrons, léger et à peine sucré. 

Monsieur s'occupe du service et des vins, sa marotte, qu'il déguste chaque matin, quand il n'est pas directement chez le vigneron :

"J'aime beaucoup la Provence et notamment les Baux-de-Provence.
Mon dernier coup de coeur ? Aurélia des Terres Blanches".

Pour accompagner notre soirée, il pose sur la table un château Revelette, un coteaux d’Aix-en-Provence de belle facture qui a fait merveille sur les salaisons et les viandes. Sa cave compte quelques 300 références à déguster sur place ou à emporter, avec une fourchette de prix allant de 7 à 400 € pour un grand champagne.

Il y a l'assiette et il y a aussi l'ambiance, un je-ne-sais-quoi de charme et de convivialité, le mariage de la qualité et de la gentillesse.

 

Informations pratiques

Treize600vins
14 Boulevard Lieutenant Jean Valensi, 13620 Carry-le-Rouet
Ouvert midi et soir du Mardi au Samedi 10h-14h / 17h-23h.
Réservation indispensable !

 

L'auteur

Georges Rouzeau

Journaliste chez Michelin depuis 15 ans, je rends compte de mes voyages à travers des reportages, des photos et des vidéos. Curieux et enthousiaste, j’aime autant l’architecture baroque qu’une randonnée dans le Mercantour, une soirée à Barcelone que la visite des catacombes des Capucins de Palerme...

Voir tous les reportages de la destination