Laguiole
L'essentiel
Les toits d'ardoise de la petite cité recouvrent une colline de l'Aubrac, dans un paysage particulièrement verdoyant... et reposant. C'est l'occitan glèisa, « église », qui a donné La Gleizolle (la petite église) puis, par altérations successives, La Glaiole, et enfin Laguiole (prononcez « layole »). Dans cette cité, où fleurissent les ateliers de couteliers, on ne pourra se passer, bien sûr, de la visite du musée du Couteau Laguiole, de l'Objet forgé et de l'Outil tranchant.

Laguiole : organisez votre voyage

Séjours & Activités