Des Pyrénées aux Cévennes, le Languedoc-Roussillon s'enroule le long de la côte méditerranéenne et offre un choix infini de paysages et d'activités. Et si vos vacances riment avec authenticité, ne manquez pas de faire un détour pour visiter les plus beaux villages du Languedoc-Roussillon. Voici notre sélection.

Lagrasse (Aude)

Posé sur les rives de l’Orbieu, Lagrasse fait face à sa majestueuse abbaye. Vénérables ponts, vestiges de remparts et maisons anciennes à pans de bois font tout le charme de cette bourgade médiévale. L’été, la place pavée du centre s’anime au rythme des foires d’artisanat et des marchés de produits régionaux.


Le village de Lagrasse (Aude) - ©btrenkel/iStock

 

Saint-Guilhem-le-Désert (Hérault)

Dans une vallée du bout du monde, au confluent du Verdus et de l’Hérault, se cache un joyau de pierres blondes : c’est Saint-Guilhem-le-Désert, village resserré autour d’une ancienne abbaye et niché au pied d’impressionnantes falaises calcaires. La cité légendaire, qui porte le nom de son patron fondateur, a conservé son identité médiévale avec une authenticité rare. Un lieu serein, beau à toutes les saisons.


Le village de Saint-Guilhem-le-Désert (Hérault) - ©clodio/iStock

 

Saint-Martin-de-Londres (Hérault)

En bordure de la plaine de Londres, le village a su conserver le charme de ses ruelles encaissées. Dans des passages insoupçonnés, les chats se chauffent au soleil, les volets entrebâillés préservent des curieux, alors que se dévoilent les façades de pierre des maisons anciennes.


Le village de Saint-Martin-de-Londres (Hérault) - ©R. Mattes/age fotostock

 

Castelbouc (Lozère)

Situé à 521 m d’altitude sur la rive gauche du Tarn, Castelbouc est accessible par un pont submersible. En le franchissant, vous apercevrez une source et l’entrée de la grotte d’où jaillit une puissante résurgence de la rivière.


Le village de Castelbouc (Lozère) - ©P. Jacques/hemis.fr

 

La Garde-Guérin (Lozère)

Une imposante tour signale aux alentours ce vieux village fortifié inscrit sur la liste des « Plus Beaux Villages de France ». Cernée par une multitude de ruisseaux chantants, La Garde-Guérin est au contact des majestueux blocs de granit du mont Lozère et des schistes de l’Ardèche.


Le village de La Garde-Guérin (Lozère) - ©Simonas Vaikasas/Shutterstock.com

 

Sainte-Enimie (Lozère)

Avec ses rues pavées en galets et son allure médiévale, Sainte-Énimie s’étage à l’un des passages les plus resserrés des profondes gorges du Tarn. On discerne sur les pentes abruptes des murs de soutènement et des terrasses qui montent en larges escaliers, témoins de l’immense travail accompli par l’homme pour pactiser avec la nature.


Le village de Sainte-Enimie (Lozère) - ©clodio/iStock

 

Mont-Louis (Pyrénées-Orientales)

Au sommet d’un tertre, Mont-Louis est à la fois une superbe porte d’accès à la Cerdagne et la plus haute place forte de France. Créée en 1679 par Vauban pour défendre la nouvelle frontière née du traité des Pyrénées, signé entre la France et l’Espagne, la ville n’eut jamais à tenir de rôle militaire... si ce n’est, de nos jours, d’accueillir un centre d’entraînement de défense mobile et d’instruction !


Forteresse de Mont-Louis (Pyrénées-Orientales) - ©Santiago Rodriguez Fonto/iStock

 

Prats-de-Mollo (Pyrénées-Orientales)

Accrochée aux contreforts sud du massif du Canigou, Prats-de-Mollo (prononcez, à la catalane, « Pratss-de-Moyo ») allie le cachet d’une ville close fortifiée au charme d’une cité catalane de montagne. Place frontalière, ancienne terre de révolte, le village voit ses ruelles pittoresques s’animer en février lorsque la Fête de l’ours bat son plein. Toute l’année, prenez ici un grand bol d’air pur au cœur d’une nature préservée.


Le village de Prats-de-Mollo (Pyrénées-Orientales) - ©Jekaterina Sahmanova/iStock

 

Villefranche-de-Conflent (Pyrénées-Orientales)

À la croisée du Cady et de la Têt, ce « verrou » stratégique servit longtemps de poste avancé du royaume d’Aragon face à la ligne des Fils de Carcassonne. Fortifiée dès l’origine, complétée au 17e s. par Vauban, Villefranche-de-Conflent est une merveille d’architecture militaire, classée au Patrimoine mondial de l’Unesco au titre des Sites majeurs de Vauban.


Le village de Villefranche-de-Conflent (Pyrénées-Orientales) - ©trabantos/iStock

 

Les sites cités dans ce reportage

Castelbouc Castelbouc
Castelbouc
Ste-Énimie
1h00
Cerdagne Cerdagne
Cerdagne
Ribes de Freser
4h00