Avec ses 3500 arbres et ses 44 ha, le cimetière du Père-Lachaise est le plus grand parc parisien, un océan verdure à l’abri des voitures. Venez-vous promener entre les tombes de Balzac, Nerval, Delacroix, Bashung ou Jim Morrison…

Le cimetière du Père-Lachaise, le plus vaste espace vert de la capitale

Le plus vaste espace vert de la capitale (44 ha et plus de 3500 arbres) est… un cimetière ! Le Père-Lachaise, qui attire quelque 3.5 millions de visiteurs chaque année, est tout à la fois un lieu de flânerie (mais si, croyez-nous !) et un musée à ciel ouvert où les plus grands hommes et femmes reposent, hommes politiques, écrivains, artistes et musiciens, notamment, français mais aussi étrangers.
N’oubliez pas de bien vous chausser (au moins de bonnes baskets) ; un bon smartphone en 4G pour se déplacer ; tous les plans du cimetière que vous pourrez vous procurer (le cimetière en distribue un à l’entrée) pour trouver les tombes. Malgré cela, il reste assez difficile de se repérer dans cette forêt mortuaire : ce qui contribue sans conteste à son charme.
Créé en 1804  sous l’Empire par l’architecte Brongniart (celui de la Bourse), le cimetière du Père-Lachaise constitue un véritable musée à ciel ouvert de la statuaire funéraire : les plus grands sculpteurs du 19e s. (Dalou, David d’Angers, Clésinger..) y ont disséminés leurs créations. Ce grand cimetière est aussi un lieu de mémoire, très souvent poignant (tant de chefs-d’œuvre de la sculpture né de la douleur arrêtent nos pas !) et parfois intrigant…

 

Coup de buzz avec Molière, La Fontaine, Héloïse et Abélard

Après des débuts laborieux en 1804 (à l’époque, les parisiens ne veulent pas se faire enterrer à la campagne…), le cimetière du Père-Lachaise bénéficie en 1817 d’un coup de pub médiatique pendant la Restauration : le gouvernement y transfère avec force pompe les restes supposés de Molière, La Fontaine et des deux amants légendaires du Moyen-Age, Héloïse et Abélard. La même année, d’autres personnalités fameuses en leur temps s’y font enterrer : Masséna, Urquijo, Méhul, Beaumarchais, Chappe, Marie Bosquillon…

 

Le Père-Lachaise, The place to be forever

De boudé, le Père-Lachaise devient the place to be forever. Les parisiens adoptent le système de la concession perpétuelle qui permet de laisser son nom dans le cimetière, à proximité immédiate des personnalités qui en assurent la renommée. C’est la naissance d’un culte des morts individualisé. Se faire enterrer au Père-Lachaise devient même un signe de réussite !
Les morts se font même enterrer par affinité : coin des protestants avec ses grandes chapelles familiales, coin des artistes, des écrivains et des musiciens, coin des Maréchaux… Mais au fait, qui était le Père Lachaise ? Jésuite, le père François de La Chaise, fut durant 34 ans le confesseur de Louis XIV. Son ordre possédait ce vaste enclos qui devint un jour… le cimetière du Père-Lachaise…

 

Balade entre les tombes : 10 sépultures du Père-Lachaise à admirer

1# Le face à face Balzac et Nerval
Depuis l’arrivée en grandes pompes de Molière et La Fontaine, le cimetière du Père-Lachaise concentre un nombre incroyables de tombes d’écrivains : Marcel Proust, Apollinaire, Miguel Ángel Asturias, Balzac, Nerval, Beaumarchais, Bernardin de Saint-Pierre, Antoine Blondin, Colette, Daudet, Louis-Sébastien Mercier, Musset, Radiguet, Henri de Régnier, Gertrude Stein, Oscar Wilde…Sur cette photo, Balzac et Nerval se font face.

2# La plus haute tombe de Paris
Curiosité absolue : la tombe de Félix de Beaujour, (1765-1836), diplomate enterré division 48 qui figure un phare ou une lanterne des morts, est la plus… haute tombe de Paris (22 m) !



3 # Brongniart, concepteur du Père-Lachaise
L’architecte à qui l’on doit la Bourse de Paris, le fameux Palais Brongniart est aussi à l’origine de la conception en 1804, en tant qu'inspecteur général en chef de la Deuxième section des Travaux publics du Département de la Seine et de la Ville de Paris.

4 # Chopin et tous les autres musiciens
C’est l’une des tombes les plus visitées du cimetière du Père-Lachaise. Tout autour ne manquez pas Bellini, Kreuzter, Ignace Pleyel, Cherubini…

5 # Jim Morrison
La tombe du chanteur des Doors, mort à Paris, fut longtemps un lieu d’attroupement haut en couleur. Défendue par des barrières métalliques, elle semble aujourd’hui moins fréquentée…

6 # Alain Bashung
La tombe d’Alain Bashung, mort en 2009, est situé au bord du grand rond-point Casimir-Perrier.

7 # Les maréchaux d’Empire
Les anciens généraux de division portés à la dignité de maréchaux d’Empire par Napoléon occupent leur propre division au cimetière du Père-Lachaise avec des monuments parfois très impressionnants, comme celui de Gobert, dont la statue équestre est signée David D’Angers.

8 # La chapelle Raspail
Pour la chapelle Raspail (1854), Antoine Etex a créé le fantôme d’Henriette Raspail qui fait ses adieux à son mari à travers les barreaux de la fenêtre d’une prison, évocation de l’une des nombreuses incarcérations de son mari.

9 # Le Père-Lachaise, le royaume des acteurs et des cinéastes

Si au Moyen-Age, l’Église promettait l’Enfer aux saltimbanques, Jules Berry, Pierre Brasseur, Marcel Marceau, mais aussi des cinéastes comme Claude Chabrol ou Ylmaz Güney (palme d’or en 1982 avec Yol) sont enterrés au Père-Lachaise.

10 # Adélaïde Moris : les adieux d’une mère à sa fille
Le Père-Lachaise, c’est aussi et surtout l'émotion, qui surgit partout. C’est le cas avec ce bronze de Léopold Morice (1877) réalisé pour la sépulture d'Adélaïde Moris, et intitulé Adieu Mère (70e division).

 

L'auteur

Georges Rouzeau

Journaliste chez Michelin depuis 15 ans, je rends compte de mes voyages à travers des reportages, des photos et des vidéos. Curieux et enthousiaste, j’aime autant l’architecture baroque qu’une randonnée dans le Mercantour, une soirée à Barcelone que la visite des catacombes des Capucins de Palerme...

Voir tous les reportages de la destination

Les sites cités dans ce reportage

Cimetière du Père-Lachaise Cimetière du Père-Lachaise
Cimetière du Père-Lachaise
Paris
0h30