Joyau du patrimoine français, Chaumont est devenu en quelques décennies un lieu d’excellence de la création de jardins et d’art contemporain… Une façon de renouer avec son prestigieux passé.

Quiconque remonte en direction de Blois « la belle lame d’or de la Loire », comme Balzac nommait ce fleuve, est soudain subjugué par une apparition de conte de fées : Chaumont-sur-Loire. Un château digne de La Belle au bois dormant, juché sur un promontoire dominant le fleuve. Le site est sublime et la princesse de Broglie s’en enticha au premier coup d’œil. La jeune héritière de 17 ans, l’une des plus grosses fortunes de l’époque, l’acquiert en 1875. Dernière propriétaire des lieux, on lui doit la restauration et l’aménagement actuels du château, ainsi que le parc attenant.

La forteresse d’origine se pare aujourd’hui d’une grâce toute féminine... car Chaumont est un château de femmes. Bien avant la princesse de Broglie, il avait appartenu successivement à Diane de Poitiers et Catherine de Médicis. La reine forçant un peu la main de son ancienne rivale (Diane de Poitiers fut la favorite du roi Henri II) lui échangea Chaumont contre Chenonceau. Les deux femmes, qui avaient en commun un goût pour les arts et la nouveauté, furent de grands mécènes et il est comme dans l’esprit du lieu d’encourager la création. À partir de la fin du 19e siècle, sous la férule de la princesse de Broglie qui y donna des fêtes somptueuses, Chaumont devint le rendez-vous de tout le gotha européen (Édouard VII d’Angleterre, Charles Ier de Portugal…) et des artistes (Francis Poulenc, Sarah Bernhardt…).

 

Art paysager et art contemporain

Vertu républicaine oblige, Chaumont-sur-Loire appartient désormais à la Région Centre. Mais bon sang ne saurait mentir, et le domaine n’en demeure pas moins un lieu d’excellence et de création artistique. Conversion réussie pour ce joyau du patrimoine qui accueille depuis 1992 le prestigieux Festival international des Jardins, rendez-vous incontournable de la création paysagère et jardinistique.

Depuis 2007, c’est à nouveau une femme qui préside aux destinées de Chaumont. Mme Chantal Colleu-Dumond a pris la direction du domaine qui rassemble le château, un Centre d’arts et de nature et le Festival international des Jardins. Sous son impulsion, la programmation artistique a pris une ampleur de premier plan avec des artistes comme Giuseppe Penone, figure emblématique de l’arte povera, dont les arbres en bronze poétisent déjà le jardin des Tuileries à Paris. Ou encore Sarkis, dont les vitraux animent mystérieusement le bric-à-brac des combles du château, partie peu connue du public. Toutes les formes de la création contemporaine s’y rencontrent et dialoguent : photo (Gilles Walusinski,  Éric Poitevin…), sculpture (Peter Briggs), installations (Samuel Rousseau)… Au-delà des expositions temporaires, Chantal Colleu-Dumond poursuit une politique d’acquisition, puisque certaines des œuvres présentées resteront sur le domaine.

D’autres projets pour Chaumont ? Chantal Colleu-Dumond en a plein ses cartons : elle réfléchit à l’organisation de concerts, à faire du château une étape gastronomique importante du Val de Loire... De splendides serres abritent d’ailleurs depuis peu le restaurant Le Grand Velum, qui propose une cuisine esthétique et contemporaine privilégiant les produits locaux et issus de l’agriculture bio. Chaumont revit tous azimuts, Chaumont œuvre d’art totale.

 

Informations pratiques

Domaine de Chaumont-sur-Loire
41 150 Chaumont-sur-Loire
www.domaine-chaumont.fr

 

Le château de Chaumont-sur-Loire, œuvre d’art totale

L'auteur

Éric Boucher

Après plusieurs années à Varsovie, je suis venu terminer des études de multimédia à Londres. Passionné par l’édition numérique, je suis devenu rédacteur en chef de différents sites MICHELIN. En charge désormais d’une collection de guides de voyage qui couvrent la planète, mon but : vous faire partager mes expériences !
Voir tous les reportages de la destination

Les sites cités dans ce reportage

Domaine de Chaumont-sur-Loire Domaine de Chaumont-sur-Loire
Domaine de Chaumont-sur-Loire
Chaumont-sur-Loire
2h00
Château royal de Blois Château royal de Blois
Château royal de Blois
Blois
2h00
Musée des Beaux-Arts de Blois
Musée des Beaux-Arts de Blois
Blois
1h30