Réputée pour son incroyable vignoble, la Bourgogne est aussi un concentré d'histoire qu'il faut prendre le temps d'explorer. Châteaux, églises, abbayes... découvrez un autre visage de la Bourgogne à travers ses plus beaux villages.

Chapaize (Saône-et-Loire)

Le petit village agricole de Chapaize abrite quelques maisons typiques du vignoble de la Côte mâconnaise, dont certaines remontent au 18e s. Il est dominé par la très originale église St-Martin, dernier témoin d’un prieuré roman fondé au 11e s. par les bénédictins de Chalon.


Le village de Chapaize (Saône-et-Loire), ©W. Bibikow/age fotostock

 

Brancion (Saône-et-Loire)

Au cœur du pays de l’art roman, ce charmant bourg médiéval, soigneusement restauré, est perché sur une arête d’où se dessinent deux ravins profonds et s’étalent des monts boisés. Protégé par ses remparts et son château fort, c’est l’un des sites les plus vertigineux du Mâconnais.


Le village de Brancion (Saône-et-Loire), ©Zoonar/eyemagic/age fotostock

 

Berzé-la-Ville (Saône-et-Loire)

Juché sur une colline dominant la vallée de la Petite Grosne, sur la route Lamartine entre Mâcon et Cluny, le ravissant village de Berzé-la-Ville vaut bien un détour, ne serait-ce que pour le talent et la ferveur des auteurs des fresques de sa chapelle, dont la beauté et la justesse ne pourront que vous émouvoir.


Le village de Berzé-la-Ville (Saône-et-Loire), ©Ch. Guy/hemis.fr

 

Semur-en-Brionnais (Saône-et-Loire)

L’ancienne capitale du Brionnais apparaît sur un promontoire couvert de vignes et d’arbres fruitiers. Un château, une église romane, un ancien prieuré et un auditoire de justice (mairie) du 18e s. composent un ensemble architectural séduisant dans le ton ocre rose.


Le village de Semur-en-Brionnais (Saône-et-Loire), ©Ch. Guy/hemis.fr

 

Châteauneuf-en-Auxois (Côte-d’Or)

Dressé sur son éperon rocheux dominant la vallée de la Vandenesse et le canal de Bourgogne, le bourg ancestral de Châteauneuf-en-Auxois abrite derrière ses remparts un château fort qui commanda jadis la route de Dijon à Autun et la plaine alentour.


Le village de Châteauneuf-en-Auxois (Côte-d'Or), ©golibo/iStock

 

Flavigny-sur-Ozerain (Côte-d’Or)

Une douce odeur d’anis flotte sur le village plein de charme de Flavigny-sur-Ozerain, niché au cœur des paysages de l’Auxois. Agrippée à son rocher isolé par trois cours d’eau, l’ancienne ville forte révèle sa grandeur passée dans ses étroites rues bordées de vénérables maisons et hôtels particuliers, ses portes fortifiées et les vestiges de ses remparts.


Le village de Flavigny-sur-Ozerain (Côte-d'Or), ©H. Lenain/hemis.fr

 

Montréal (Yonne)


Montréal (Yonne),©Y. Talensac/Photononstop

Enfermé dans ses remparts dominant la rive gauche du Serein, le vieux bourg médiéval de Montréal compte parmi les plus caractéristiques de Bourgogne. On y entre par la porte d’En-Bas, aux belles arcades du 13e s., puis l’on monte la rue principale bordée de jolies maisons anciennes. L’église, édifice de style ogival primitif du 12e s., fut restaurée par Viollet-le-Duc ; la porte d’En-Haut, qui précède la collégiale, lui sert de clocher.

 

Noyers-sur-Serein (Yonne)

Nichée dans un méandre du Serein, cette jolie cité de Noyers-sur-Serein, resserrée entre ses remparts médiévaux, offre un bel échantillonnage d’architecture bourguignonne, des modestes logis de vignerons aux maisons à pans de bois sur arcades, en passant par de belles demeures Renaissance.


Le village de Noyers-sur-Serein (Yonne), ©H. Lenain/hemis.fr

 

Saint-Père (Yonne)

Rivière morvandelle réputée agitée, mais ici quelque peu assagie, la Cure coule entre de vieilles maisons de pierre au pied de coteaux récemment replantés de vignes. En arrivant à Saint-Père, le regard est attiré d’emblée par la haute et élégante tour-clocher de son église.


Le village de Saint-Père (Yonne), ©N. Thibaut/Photononstop

 

Vézelay (Yonne)

Aux confins du Morvan, Vézelay occupe une colline dominant la vallée de la Cure. À la grande époque du pèlerinage vers Saint-Jacques-de-Compostelle, la ville abrita jusqu’à 10 000 personnes dans les maisons blotties le long de ses ruelles. Sauvé de la ruine par Mérimée et le jeune architecte Viollet-le-Duc, ce haut lieu spirituel figure au Patrimoine mondial de l’humanité.


Le village de Vézelay (Yonne), ©LianeM/iStock

 

Château-Chinon (Nièvre)

Château-Chinon, accueillit tour à tour un oppidum gaulois, un camp romain, un monastère, un château féodal et devint, des siècles plus tard, le fief d’un futur président de la République. Combats, sièges en règle, hauts faits d’armes et soirées d’élections valent à la cité sa devise : « Petite ville, grand renom. »


Le village de Château-Chinon (Nièvre), ©H. Lenain/hemis.fr

 

Les sites cités dans ce reportage

Église St-Martin de Chapaize Église St-Martin de Chapaize
Église St-Martin de Chapaize
Chapaize
0h15
Chapelle des Moines Chapelle des Moines
Chapelle des Moines
Berzé-la-Ville
0h30
Église St-Hilaire de Semur-en-Brionnais Église St-Hilaire de Semur-en-Brionnais
Église St-Hilaire de Semur-en-Brionnais
Semur-en-Brionnais
0h15
Château de Châteauneuf-en-Auxois Château de Châteauneuf-en-Auxois
Château de Châteauneuf-en-Auxois
Châteauneuf-en-Auxois
1h00
Église Notre-Dame de Saint-Père
Église Notre-Dame de Saint-Père
St-Père
0h15