Bénéficiant d'un emplacement privilégié entre océan Atlantique et chaîne des Pyrénées, l'Aquitaine est si diverse qu'il est difficile de la résumer ! De la Dordogne aux Pyrénées-Atlantiques, en passant par la Gironde et le Lot-et-Garonne, notre sélection des plus beaux villages d'Aquitaine inspireront sans aucun doute vos prochaines vacances dans le sud-ouest.

Beynac-et-Cazenac (Dordogne)

Étagé autour de l’une des plus somptueuses falaises de la vallée de la Dordogne, Beynac-et-Cazenac bénéficie d’une position stratégique exceptionnelle qui lui valut une occupation depuis l’âge du bronze. Époustouflant de beauté, avec ses ruelles pavées et son vaste panorama embrassant les châteaux de Marqueyssac, de Fayrac et des Milandes, le site attire régulièrement des cinéastes venus y planter leurs caméras.


Le village de Beynac-et-Cazenac (Dordogne) - ©Rolfst/iStock

 

Brantôme (Dordogne)

Préhistorique, gallo-romaine, carolingienne ou Renaissance, religieuse et troglodyte... Brantôme, en dépit d’une architecture unifiée, est de toutes les époques. Sa position insulaire, au creux d’un ample méandre de la Dronne, dédoublée et enjambée par cinq ponts, lui vaut depuis Raymond Poincaré le surnom de « Venise du Périgord ».


Le village de Brantôme (Dordogne) - ©RolfSt/iStock

 

Domme (Dordogne)

Des rues qui dévalent la pente vers le sud, une falaise qui surplombe de 150 m la vallée de la Dordogne au nord : Domme, surnommée par les inconditionnels l’« Acropole du Périgord », se distingue parmi les autres bastides de la région. C’est sans doute l’une des plus attirantes, avec son site exceptionnel et ses ruelles qui, le printemps venu, fleurent bon la rose.


Le village de Domme (Dordogne) - ©RossHelen/iStock

 

La Roque-Gageac (Dordogne)

C’est en abordant La Roque-Gageac par l’ouest que l’on en aura la meilleure vue d’ensemble. En fin d’après-midi, le soleil éclaire la haute falaise bistre frangée de chênes verts. Avec leurs carrés de jardin aux essences exotiques, les maisons aux toits de lauzes ou de tuiles se blottissent sous la muraille de calcaire, suivant le miroir scintillant de la rivière.


Le village de La Roque-Gageac (Dordogne) - ©apgestoso/iStock

 

Saint-Emilion (Gironde)

Entourée d’un paysage de vignes remarquablement préservé, Saint-Emilion partage, avec les communes qui formaient au Moyen Age la juridiction de Saint-Emilion, la fierté de leur inscription sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco. Si vous y allez pour le plaisir des papilles, attendez-vous à en prendre aussi plein les yeux, car vous voici arrivé au cœur d’une des plus jolies régions d’Aquitaine, dont le village médiéval de Saint-Emilion est le fleuron.


Le village de Saint-Émilion (Gironde) - ©Esperanza33/iStock

 

Saint-Macaire (Gironde)

Une cité médiévale à deux pas de Bordeaux... quel bonheur ! De l’image de carte postale, Saint-Macaire a le charme, mais certainement pas le glacé du papier. Vous y sentirez une vie permanente derrière les balcons et les façades restaurées des vieilles ruelles. Une balade à ne pas manquer !


Le village de Saint-Macaire (Gironde) - ©J. Knott/age fotostock

 

Monflanquin (Lot-et-Garonne)

Aux confins du Périgord et de la Guyenne, le Pech de Monflanquin s’élève fièrement au cœur d’une paisible et charmante campagne. Dans cette ancienne bastide du 13e s., où se serrent les maisons aux toits de tuiles rondes, il fait bon flâner dans les ruelles à l’atmosphère médiévale. C’est à juste titre que Monflanquin est classé parmi les Plus Beaux Villages de France®.


Le village de Monflanquin (Lot-et-Garonne) - ©ChrisAt/iStock

 

Ainhoa (Pyrénées-Atlantiques)

Situé au cœur du pays basque, entre Souraïde et Espelette, et à un saut de puce de la frontière espagnole, Ainhoa est LE village basque par excellence. Tout y est : maisons rouges et blanches, fronton de pelote qui fait presque corps avec l’église, cimetière hérissé de stèles discoïdales. Charme assuré !


Le village d'Ainhoa (Pyrénées-Atlantiques) - ©Borisb17/iStock

 

La Bastide-Clairence (Pyrénées-Atlantiques)

Nous voici aux portes de la Gascogne ! Avec ses adorables maisons blanchies à la chaux, ses linteaux colorés et sculptés, sa petite église, son lavoir et sa place à couverts, cette bastide paraît comme figée dans l’ancien temps. L’impression est renforcée par la présence de plusieurs ateliers d’artisans installés çà et là dans la cité. Répertoriée parmi les Plus Beaux Villages de France®, La Bastide-Clairence constitue un point de chute idéal pour sillonner la région.


Le village de La Bastide-Clairence (Pyrénées-Atlantiques) - ©Leadinglights/iStock

 

Espelette (Pyrénées-Atlantiques)

Espelette fait partie de ces lieux dont le nom fait frétiller les papilles des gourmets : c’est bien entendu le piment qui lui vaut cette réputation quasi universelle. Cela mit à part, vous ne regretterez pas une flânerie dans les rues tortueuses et pentues de ce charmant village plein de vie...


Le village d'Espelette (Pyrénées-Atlantiques) - ©Borisb17/iStock

 

Saint-Jean-Pied-de-Port (Pyrénées-Atlantiques)

Dans un superbe cadre de montagnes, posée au pied du port de Roncevaux, Saint-Jean-Pied-de-Port est la dernière étape française du chemin de Compostelle. Modelée par une histoire militaire agitée, l’ancienne capitale de Basse-Navarre est aujourd’hui une cité aussi agréable que tranquille. Les maisons de grès rose se dorent paresseusement au soleil. Seules viennent les envahir aux beaux jours de pacifiques armées de touristes et de pèlerins.


Le village de Saint-Jean-Pied-de-Port (Pyrénées-Atlantiques) - ©ctbctb8/iStock

 

Les sites cités dans ce reportage

Jardins de Marqueyssac Jardins de Marqueyssac
Jardins de Marqueyssac
Vezac
1h30
Château des Milandes Château des Milandes
Château des Milandes
Castelnaud-la-Chapelle
1h00
Vallée de la Dordogne dans le sud du Périgord noir Vallée de la Dordogne dans le sud du Périgord noir
Vallée de la Dordogne dans le sud du Périgord noir
Sarlat-la-Canéda
Juridiction de Saint-Émilion
Juridiction de Saint-Émilion
Saint-Émilion
5h00