Il y a des lieux qui vous marquent lorsque vous les découvrez, surtout lorsque vous ne vous attendez pas à ce que vous allez y voir… Le château de Commarque, qui a gardé son aspect romantique de ruine jaillie du passé, est un de ces endroits.

Un château au cœur d’une région sauvage

Même si Commarque se situe à proximité des Eyzies-de-Tayac, capitale très fréquentée de la préhistoire en France, son accès n’est aisé… La petite route tournicote, passant par des hameaux hors du temps. Au fur et à mesure qu’elle s’élève au-dessus des frondaisons du Périgord, les horizons se font vastes et on est frappé par l’aspect préservé, sauvage et authentique des lieux. Puis on parvient enfin au parking du château – que l’on ne voit toujours pas. S’ensuit alors une marche agréable sous les arbres, en pente douce… et soudain c’est le choc ! On découvre, entre les dernières branches des arbres, d’abord les ruines d’un village, puis l’imposante masse du château de Commarque.

 

Un nid d’aigle en Périgord

Ses ruines magnifiques se dressent en face du château de Laussel, sur la rive sud de la petite rivière, la Beune. Construit aux 12e et 13e s. par la famille de Commarque, il fut longtemps la possession d’une branche cadette de la famille de Beynac. Il fut occupé par les Anglais, puis repris, et finalement déserté à partir de la fin du 16e s., devenant avec son village environnant la propriété des ronces, avant de sombrer peu à peu dans un relatif oubli, que seul le puissant donjon qui émergeait encore de la végétation pouvait encore éviter...


Château de Commarque dans la vallée de la Beune - ©P. Michel/age fotostock

 

Une renaissance spectaculaire

Dans les années 1960, le château est enfoui dans la verdure, et seul le donjon émerge encore au-dessus des arbres. Il est acquis par un descendant de la famille qui l’a construit, Hubert de Commarque, en 1962. Commence alors une formidable aventure humaine, témoignage de la passion et de la persévérance dont peuvent faire preuve les amoureux du patrimoine. Après avoir dégagé la végétation et les éboulis, le village a réapparu, avec ses ruelles, ses escaliers taillés dans la roche et ses maisons. Aujourd’hui l’aventure se poursuit, avec notamment la remise en état des planchers des logis du château, qui a permis l’installation d’une médiation culturelle de qualité.
Des jeux et animations sont proposés aux visiteurs, qui peuvent passer la journée sur ce vaste domaine, pique-niquer dans la prairie face au château. Du haut du donjon, on mesure la grandeur des lieux, leur beauté, et surtout le travail de restauration mené par la famille de Commarque depuis plus de 50 ans. Un lieu hors du commun et hors du temps, et une expérience inoubliable pour les amateurs d'histoire, de patrimoine et de nature sauvage !

 

Informations pratiques

Château de Commaque
Commune des Eyziers

 

L'auteur

Philippe Orain

Etre rédacteur en chef du Guide Vert Michelin c’est avant tout conforter sa nature de voyageur ! Passionné par l’Italie, mon second pays, les USA et les belles routes de France, je suis toujours en quête de bonnes adresses et aime faire partager mes coups de coeur.

Voir tous les reportages de la destination

Les sites cités dans ce reportage

Château de Commarque Château de Commarque
Château de Commarque
Les Eyzies-de-Tayac
2h00