Lové au creux de la Côte d'Argent, le Bassin d'Arcachon a des airs de petite mer intérieure avec ses eaux paisibles entourées de plages et de pinède. Destination phare des Landes de Gascogne, cette lagune ouverte sur l'océan Atlantique recèle plusieurs trésors naturels et architecturaux. Voici la liste des incontournables du « Bassin », comme on l'appelle dans la région.

Arcachon et sa Ville d'Hiver

Érigée au milieu du 19e siècle, à l'époque où les bains de mer ont commencé à susciter un véritable engouement, la ville côtière d'Arcachon est devenue très vite un des lieux de villégiature privilégiés de la grande bourgeoisie napoléonienne. Petit bijou d'architecture balnéaire, son quartier dit de la Ville d'Hiver, bâti sur les hauteurs de la ville, regroupe près de 300 demeures rivalisant d'extravagance. Les fameuses villas arcachonnaises, disséminées dans toute la vieille ville, ont un charme délicieusement suranné avec leurs façades en briques, ornées de lambrequins, flanquées de tourelles et leurs petits noms farfelus qui s'affichent fièrement sur leur pignon : « Fantaisie », « Serpolette », « Nitouche », « Mes loisirs »...

Villa de la ville d'hiver d'Arcachon - ©N. Bosques/Michelin
Villa de la ville d'hiver d'Arcachon - ©N. Bosques/Michelin

 

L'Île aux Oiseaux et ses cabanes tchanquées

Cette petite île marécageuse située au beau milieu du Bassin d'Arcachon doit son nom aux nombreux volatiles qui la peuplent : elle abrite environ 150 espèces d'oiseaux au fil des saisons. L'île compte une cinquantaine de cabanes en bois, ainsi que deux maisonnettes perchées sur pilotis : il s'agit des fameuses cabanes tchanquées, qui sont considérées comme l'emblème du Bassin. Leur construction remonte à la fin du 19e siècle mais elles ont depuis été entièrement rénovées. Il n'est malheureusement pas possible de les visiter mais l'on peut les admirer de plus près dans le cadre d'une excursion en bateau.

Cabane tchanquée de l'Île aux Oiseaux - ©J.-P. Navarro /IStock
Cabane tchanquée de l'Île aux Oiseaux - ©J.-P. Navarro /IStock

 

La Dune du Pilat

Cette imposante dune de sable, qui culmine à plus d'une centaine de mètres et s'étire sur près de trois kilomètres, est la plus grande dune d'Europe. Ce site naturel exceptionnel, situé près de la commune de La Teste-de-Buch, à l'entrée du Bassin, a la particularité de reculer chaque année de quelques mètres vers la forêt qu'elle surplombe, sous l'influence du vent et des marées. La Dune du Pilat tire son nom du mot gascon pilot, synonyme de « monticule ». Un escalier de bois permet d'accéder à son sommet et d'en redescendre sans grande difficulté. Si vous êtes tenté de dévaler son versant côté mer, il vous faudra par contre vous armer de courage et faire preuve d'endurance pour remonter ses pentes, les pieds dans le sable.


Dune du Pilat - ©SpiritProd33 /iStock

 

Le Cap Ferret

Cette fine langue de terre qui ferme le Bassin d'Arcachon au nord s'étire environ sur une vingtaine de kilomètres. Flanquée d'une longue plage de sable fin côté océan, la presqu'île de Lège-Cap-Ferret est émaillée d'une douzaine de localités côté Bassin : ports de plaisance, de pêche et villages d'ostréiculteurs, à l'instar du Canon et de L'Herbe, tous deux très pittoresques avec leurs étroites ruelles fleuries, bordées de cabanes colorées. On peut déguster sur place des huîtres du Bassin au ras de l'eau, face aux parcs à huîtres. Ces derniers sont signalés par les pignottes, des piquets en acacia ou en châtaigner plantés dans l'eau. À la pointe du Cap Ferret, la vue sur la mer est saisissante, donnant à la fois sur l'Atlantique et le Bassin.

Dégustation d'huîtres au village de L'Herbe - ©Eric Cowez/iStock
Dégustation d'huîtres au village de L'Herbe - ©Eric Cowez/iStock

 

Le Banc d'Arguin

Situé en face de la Dune du Pilat, le Banc d'Arguin, vaste banc de sable aux contours ondulés variant au gré des marées, est une réserve naturelle destinée aux oiseaux marins. On y accède uniquement en bateau, idéalement à bord d'une pinasse, cet élégant bateau en bois à la coque plate typique de la région que l'on peut laisser s'échouer sur les bancs de sable à marée basse. Cette zone du Bassin est constellée de parcs dans lesquels sont élevées les fameuses « huîtres du banc d'Arguin ».

Réserve naturelle du banc d'Arguin - ©Rostislav Ageev/iStock
Réserve naturelle du banc d'Arguin - ©Rostislav Ageev/iStock

 

La réserve ornithologique du Teich

Ce vaste parc entre terre et mer situé au creux du Bassin accueille chaque année plusieurs centaines de milliers d'oiseaux sauvages. Plusieurs parcours sillonnant la réserve permettent d'observer au plus près la faune bigarrée qui niche, fait halte ou hiberne sur place.

Aigrette dans la réserve ornithologique du Teich - ©stone973/iStock
Aigrette dans la réserve ornithologique du Teich - ©stone973/iStock

 

Informations pratiques

Site de la Ville d'Arcachon
Excursions en bateau sur le Bassin
Site de la Dune du Pilat
Site de Lège-Cap-Ferret
Réserve ornithologique du Teich

 

L'auteur

Annabelle Georgen

Tombée sous le charme de Berlin à la fin de mes études, je suis aujourd'hui correspondante en Allemagne pour la presse française. Quand je n'explore pas l'effervescente vie culturelle berlinoise, j'aime arpenter le monde et ne manque jamais de ramener quelques reportages dans mes valises.

Voir tous les reportages de la destination

Les sites cités dans ce reportage

Ville d'hiver Ville d'hiver
Ville d'hiver
Arcachon
1h00
Dune du Pilat Dune du Pilat
Dune du Pilat
La Teste-de-Buch
4h00
Réserve naturelle du Banc d'Arguin Réserve naturelle du Banc d'Arguin
Réserve naturelle du Banc d'Arguin
La Teste-de-Buch
4h00
Réserve ornithologique du Teich Réserve ornithologique du Teich
Réserve ornithologique du Teich
Le Teich
4h00