Le tronçon français a fêté en 2018 les vingt ans de sa classification à l’Unesco. Une itinérance jalonnée de monuments historiques remontant au Moyen-Âge, toujours plus prisée par les randonneurs.

C’est un Américain de 22 ans, venu du Michigan, qui a été le 300 000e pèlerin de l’année 2017 à fouler le parvis de la cathédrale de Saint-Jacques de Compostelle, en Galice. Un record, sachant qu’ils n’étaient que 25 000 vingt ans plus tôt. Le jeune Andrew Patrick Larking avait emprunté le Camino Francés depuis Léon, à 300 kilomètres de là, l’un des segments les plus fréquentés du côté espagnol. En 2018, la partie française du chemin a célébré les vingt ans de sa classification au patrimoine mondial de l’Humanité : soixante-et-onze monuments et sept sections de sentier, soit le plus grand ensemble immobilier inscrit dans l’Hexagone.

Place de l'Obradoiro et cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle - ©francisco crusat/iStock
Place de l'Obradoiro et cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle - ©francisco crusat/iStock

 

La spiritualité en supplément d’âme

Depuis trois décennies, ils sont toujours plus nombreux à marcher sur ces sentiers qui connurent leur âge d’or au 13e siècle.

« C’est le retour à la lenteur, à contrario du rythme effréné contemporain. Les chemins de Saint-Jacques apportent, en supplément d’âme, une forme de spiritualité qui a pris le pas sur la religiosité. On peut être sensible au génie de certains lieux, dotés d’une dimension sacrée »,

analyse David le Breton, sociologue et auteur de L’Eloge de la marche. Les pèlerins du 21e siècle vont d’une traite jusqu’au tombeau de l’apôtre ou par tronçons, année après année. Identifiables à leurs sacs à dos et à leurs chaussures de randonnée, ils se lancent en solo, en duo, entre amis ou en famille. Si la majorité d’entre eux avancent à pied, parfois accompagnés d’un âne, certains cheminent à vélo, voire à cheval ou en fauteuil roulant.


©aledalma/iStock

L’itinérance de gîte en gîte se fait en totale autonomie ou avec le transport des bagages proposé par des agences telles ViaCompostela ou La Pèlerine. Croyants, sportifs et amateurs de nature et d’aventure, chacun est animé par sa motivation propre, toutes générations et tous milieux sociaux confondus. Des personnalités prennent aussi leur bourdon, ainsi qu’on appelle le bâton de pèlerin, d’Aimé Jacquet avant le Mondial de 1998 à l’acteur Gérard Klein et, entre temps, Axel Kahn, Patrick Poivre d’Arvor, Jean-Pierre Raffarin, Jean-Christophe Ruffin, Alix de Saint-André

 

Pionniers du tourisme culturel

Quatre voies principales mènent aux Pyrénées : la via Turonensis ou voie de Tours, la via Lemovicensis ou voie de Vézelay, la via Podiensis ou voie du Puy, et la via Tolosana ou voie d’Arles. La via Podiensis reste la « voie royale » au départ du Puy-en-Velay d’où sont partis, en 2017, 14 000 jacquets de 62 nationalités différentes. Les pèlerins peuvent désormais visiter la salle des mâchicoulis, le logis des Clergeons et le baptistère Saint-Jean au sein du cloître de la cathédrale, l’un des sept monuments historiques de la partie française.

« Les pèlerins étaient les initiateurs du tourisme culturel ! »,

relève Philippe Bévalal, président du Centre des monuments nationaux. Croyant ou non croyant, on assiste à la messe d’envoi de 7 heures, bercée par la musique des randonneurs, ce bruit de frottements des vêtements techniques... Le portail s’ouvre, baignant la nef de lumière, l’horizon devant soi.

 

Palme jacquaire pour l’Aubrac

A la frontière de la Lozère et de l’Aveyron, le chemin entre Nasbinals et Saint-Chély-d’Aubrac, l’une des sept sections de sentier classées à l’Unesco, est jalonné de chapelles romanes. Les vaches rousses aux yeux ourlés de noir, comme maquillés de khôl, vous dévisagent d’un air placide au milieu d’une steppe désertique…

« L’Aubrac est la région que j’ai préférée, avec la Margeride et le refuge du Sauvage, en Gévaudan »,

remarque, à l’instar de la plupart des marcheurs rencontrés, Marie-Julie, Lilloise partie deux années de suite avec son mari. D’ici Saint-Jean-Pied de Port, dernière étape française avant l’Espagne, de nombreuses autres haltes laisseront un souvenir fort, tels le tympan de l’église abbatiale de Conques ou le cloître de Moissac.

Pèlerins de Compostelle près d'Aubrac - ©B. Jaubert/age fotostock
Pèlerins près du village d'Aubrac - ©B. Jaubert/age fotostock

 

Variantes millénaires

Les alternatives millénaires aux quatre voies principales sont nombreuses, certaines récemment ressuscitées. Au départ de Cluny, en Bourgogne, une nouvelle variante, le GR 765, fait l’objet d’un topo-guide de la Fédération française de randonnée. Le GR 651, qui longe la vallée du Célé, dans le Lot, connaît un succès grandissant, tandis que la voie du Piémont prend ses marques dans les Pyrénées. Tous ces chemins menant à Compostelle. Prochain objectif pour la Galice : attirer 400 000 pèlerins en 2021, année jacquaire, la Saint-Jacques, le 25 juillet, tombant un dimanche.

 

Infos pratiques

Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France
Guide Vert Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle : 14,90€

 

L'auteur

Mathilde Giard

Journaliste, je me suis spécialisée dans le voyage après avoir vécu en Afrique du Sud et en Allemagne. J’aime sillonner la planète, à la rencontre de ses habitants, avec autant de plaisir à découvrir un coin perdu à la porte de chez moi qu’à explorer une mégalopole au bout du monde. Toujours curieuse…

Voir tous les reportages de la destination

Les sites cités dans ce reportage

Cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle Cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle
Cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle
Santiago de Compostela
1h00
Bâtiment des Mâchicoulis Bâtiment des Mâchicoulis
Bâtiment des Mâchicoulis
Le Puy-en-Velay
0h30
Baptistère Saint-Jean
Baptistère Saint-Jean
Le Puy-en-Velay
Cloître de la cathédrale du Puy-en-Velay Cloître de la cathédrale du Puy-en-Velay
Cloître de la cathédrale du Puy-en-Velay
Le Puy-en-Velay
1h00
Abbatiale Sainte-Foy Abbatiale Sainte-Foy
Abbatiale Sainte-Foy
Conques-en-Rouergue
1h00
Cloître de l'abbaye de Moissac Cloître de l'abbaye de Moissac
Cloître de l'abbaye de Moissac
Moissac
1h00