Adepte des raids multisports, Albert Vilena est littéralement amoureux des montagnes de la serra del Cadí-Moixeró à travers lesquelles il organise plusieurs événements sportifs.

Il revient d’un raid nature* au Paraguay mais son terrain de jeu favori, ce sont les montagnes du parc naturel de la serra del Cadí-Moixeró :

« Elles sont magiques »,

répète extatique, Albert Vilena, depuis la terrasse de son chalet de Montella de Cadí dans les Pyrénées catalanes.
Effectivement : une impressionnante barrière aux cimes couvertes de neige se dresse face à nous. Les parois descendent presque à la verticale. À leurs pieds, on devine de profondes vallées propices à toutes les découvertes.

 

« À 14 ans, j’ai brusquement découvert le sport en montagne quand deux pionniers du canyoning ont plongé en face de moi ».

Aussitôt, comme frappé par la foudre d’un orage d’été, Albert s’est mis à pratiquer tous les sports de pleine nature et d’eaux vives : de la spéléologie à la randonnée pédestre, de l’escalade au VTT, du ski de randonnée à l’alpinisme, de l’équitation au canoë-kayak en passant par la moto.

« Quand je cours, quand je participe à un raid-multisport et que je dors cinq heures en quatre jours, je pénètre dans une autre dimension. C’est comme une retraite spirituelle. »

Albert n’hésite pas à qualifier sa vie dans les montagnes de véritable thérapie, lui qui a exercé le métier de publicitaire à Barcelone dans une autre existence.

Il aime aussi par-dessus tout son quotidien au contact des habitants des Pyrénées catalanes :

« Respectueux de la nature, vivant au contact des animaux, les gens des montagnes me rappellent sans cesse cette vérité : pourquoi es-tu sur Terre ? Cela m’aide à gérer les priorités et à vivre une vie simple. »

explique ce gaillard d’1m80 dont le cœur au repos bat à 38 pulsations par minute.

Quand il ne court pas les chemins, Albert organise des événements sportifs dans ses chères montagnes : le Cavalls Del Vent, un trekking de 84 km, le marathon du Cadí Trail qui franchit tous les sommets du parc et enfin le Cadí Challenge, seule course cycliste espagnole organisée sur deux jours. De belles retraites spirituelles en perspective.

 

Carnet intime

Le petit village de Lles de Cerdanya en Basse-Cerdagne est l’un des plus authentiques que je connaisse.

La Vall de la Losa est une vallée glaciaire de toute beauté située au pied du pic d’Engaït à la frontière de l’Andorre.

Le restaurant Cal Borda dans le village de Montanisell sert une cuisine de montagne à base de charcuteries, de gibiers et de fromages locaux.

*Un raid multisport ou raid nature est une épreuve sportive multi-disciplinaire (randonnée, canoë-kayak, équitation) courue en équipe sur un parcours en pleine nature.

 

Informations pratiques

Tourisme de la Catalogne
www.catalunyaexperience.fr
www.catalunya.com

Contact : info.act.fr@gencat.cat

Où dormir ?
Hotel Balneari Sant Vicenç
Carretera N-260, Km 214, 25722 Els Banys de Sant Vicenç, Lérida, Espagne

 

L'auteur

Georges Rouzeau

Journaliste chez Michelin depuis 15 ans, je rends compte de mes voyages à travers des reportages, des photos et des vidéos. Curieux et enthousiaste, j’aime autant l’architecture baroque qu’une randonnée dans le Mercantour, une soirée à Barcelone que la visite des catacombes des Capucins de Palerme...

Voir tous les reportages de la destination

Les sites cités dans ce reportage

Parc naturel de Cadí-Moixeró Parc naturel de Cadí-Moixeró
Parc naturel de Cadí-Moixeró
Bellver de Cerdanya
4h00