Quand ils n’explorent pas la forêt amazonienne, les deux frères jumeaux vivent à fond leur passion pour Barcelone. Rencontre au sommet !

« Mes deux ciels [Dos Cielos] : c’est comme ça que notre grand-mère nous appelait. C’est aussi le nom de notre restaurant. Notre restaurant, situé au 24e étage d’une tour ultramoderne du quartier Sant Martí, reçoit aussi deux ciels : celui qui éclaire la Méditerranée et celui qui illumine la Collserola, notre « colline » - elle domine la ville.
En cuisine, nous travaillons à quatre mains, l’un préférant les nourritures carnées et notamment le gibier, l’autre les légumes, les fruits et les fleurs. C’est un chaos organisé, une stéréo...

On doit notre vocation à notre grand-mère qui était une cuisinière autodidacte d’un immense talent. Elle nous emmenait au marché et à la criée. À l’âge de huit ans, nous avons convoqué nos parents pour leur déclarer : « nous voulons être cuisiniers ».

À partir de l’âge de 16 ans, nous sommes partis faire de longs apprentissages chez les meilleurs chefs étoilés espagnols et européens : le barcelonais Santi SantaMaria, Alain Ducasse, le suisse Philippe Rochat, les frères Pourcell à Montpellier.

Javier a exercé dans la moitié des meilleurs restaurants d’Europe et moi, Sergio, j’ai fait l’autre moitié. C’était une stratégie délibérée. Comme tous les jumeaux, on restait en contact en permanence pour faire le point.

Depuis, on n’a pas cessé de voyager, d’autant que nous animons Cocina2, un show télé de cuisine très populaire, diffusé notamment à travers toute l’Amérique du Sud. C’est une émission très didactique où l’on transmet notre passion pour la cuisine, les gestes techniques simples et surtout pour les producteurs.

Nous venons de passer dix jours dans la forêt en Équateur avec une tribu d’indiens. Avant cela, nous avons souvent séjourné en Amazonie – pendant longtemps, on avait un restaurant à Sao Paulo. La forêt amazonienne, c’est la préhistoire de nos produits européens. Sur les marchés, on est devenu complètement fous. Au point de ne pas en dormir pendant trois jours.

Nous possédons notre potager, et nos propres élevages d’agneaux et de cochons aux portes de Barcelone. Notre cuisine ? On aime les saisons, les producteurs, les fonds et les sauces... Nos clients ont remarqué qu’on avait toujours une cuillère à la main.

On adore Barcelone, une ville magnifique par son architecture, son climat, et sa situation entre mer et montagne. Une ville à la fois très ouverte et tolérante mais avec une véritable identité. Comme notre cuisine. »

 

Informations pratiques

Restaurant Dos Cielos

Tourisme de la Catalogne
www.catalunyaexperience.fr
www.catalunya.com

Contact : info.act.fr@gencat.cat