El Arahal
L'essentiel
Ce paisible village d'origine arabe, comme la consonance de son nom le rappelle, conserve un quartier ancien. De petites maisons blanches y côtoient d'élégants édifices néoclassiques ou baroques, comme la chapelle de la Vera Cruz, l'église N.-D.-de-la-Victoria, l'église Santa María Magdalena (17e s.) et l'église San Roque avec ses retables du 18e s.

El Arahal : organisez votre voyage