C’est à l’extrême Sud de l’Espagne que se situe la belle région de l’Andalousie, que j’ai eu la chance de visiter au cours d'un road trip de quelques jours . Retour sur ce beau voyage.

C’est entre les mois de mai et juin que j’ai atterri, après deux petites heures de vol, à Malaga, point de départ d’une semaine à travers la chaleureuse Andalousie. Après avoir loué une voiture à l’aéroport à un très bon tarif, direction l’arrière pays de Malaga et le village de Periana, niché entre deux parcs naturels, le Parque Natural Montes de Malaga et le Parque Natural Sierras de Tejeda. C’est là que l’Andalousie a joué pour la première fois de ses charmes sur moi. Une magnifique nature où les animaux cohabitent avec harmonie et à leur rythme, celui imposé par le soleil omniprésent.

 

Je vous conseille fortement de louer une voiture pour visiter cette grande région. Ce sont en effet de longues routes qui séparent les grandes villes entre elles mais aussi les petits villages qui méritent tout autant le détour. Et quel bonheur de conduire sur ces routes bordées par des champs d’orangers, d’oliviers, de tournesols, parfois des falaises abruptes ou encore de petits villages tout blancs. Sans parler des couchers de soleil magnifiques auxquels vous pourrez assister en conduisant en fin de journée. De vraies belles balades.

Au cours de ce road trip qui m’aura fait parcourir un peu plus de 1 000 km en l’espace d’une semaine, j’ai pu visiter quelques villes et lieux de l’Andalousie mais pas tout ce que j’aurai voulu, car la région est réellement pleine de richesses à découvrir. Je vous conseille ainsi de privilégier une durée de dix jours si vous souhaitez en profiter au maximum. Commençons au point de départ, la belle Malaga.

 

Malaga

Grande ville portuaire, Malaga propose de nombreuses possibilités de visite comme le célèbre Alcazaba, la Cathédrale de l’incarnation ou encore le musée Picasso. Mais la ville se révèle aussi en s’y baladant sur le port ou en pénétrant les ruelles de la vieille ville et découvrir une atmosphère très agréable.

 

Caminito del Rey

Pour rejoindre ce site, il m’aura fallu deux heures de route en direction des gorges d'El Chorro, dans le parc naturel de Los Ardales, où j’ai vu bien plus d'ânes, de chevaux et de champs de tournesols que de maisons ou de voitures. Le Caminito del Rey, c’est une célèbre via ferrata à flanc de falaise autrefois connue pour son caractère dangereux. Des travaux de sécurisation ont eu lieu il y a quelques années et c’est désormais une longue et magnifique balade, en toute sécurité, qui vous y attend au coeur d’une nature brute.

 

Marbella

C’est un peu le hasard qui m’a mené jusqu’à Marbella. En reprenant la route de la côte andalouse pour suivre la direction du Sud, les panneaux m’ont suggéré Marbella. Je ne connaissais pas et j’ai bien fait de me laisser tenter par cette station balnéaire typiquement méditerranéenne. Je suis arrivé le jour de la Féria de Marbella, chère aux locaux avec au programme marchés, attractions, musiques et danses traditionnelles, feux d'artifice et fête toute la nuit. Je vous conseille vraiment d’y participer.

 

Seville

La ville de Séville aura été mon coup de coeur de ce road trip et ce bien que je n’y suis resté qu’une journée. Vous savez, cette formidable impression que vous laisse parfois une ville dans laquelle on est persuadé de revenir. Belle, historique, jeune, dynamique, ensoleillée, vivante. Séville est terriblement séduisante. Bourré de richesses, le centre historique de la ville est le plus grand d’Espagne et il est très agréable de voir qu’il est presque dénué de trafic. Vous pourrez y visiter notamment la Cathédrale de Séville, classée au patrimoine de l'Humanité par l'Unesco ou encore l'ancienne fabrique de tabac devenue Université, ouverte au public.

 

Une publication partagée par tizi(@tiziana_tzn) le

 

Nerja

Petite station balnéaire pleine de charme, Nerja propose un magnifique littoral et des ruelles très animées le soir venu. Mais plus que la plage et la fête, Nerja propose aussi de magnifiques et très impressionnantes grottes à visiter sur plus de 9 000 m².

 

En conclusion, je ne peux que vous proposer d’aller visiter la région d’Andalousie, de préférence en louant une voiture et en empruntant les routes plutôt que les autoroutes. Je n’ai pas eu le temps de visiter tout ce que j’aurais voulu et c’est là ma meilleure raison d’y retourner. Mais en l’espace de quelques jours seulement, j’y ai découvert une atmosphère très agréable, des personnes chaleureuses et un décor exceptionnel. Beaucoup de nature, de grands espaces et de petits trésors de villages dans lesquels vous arrêter et vous balader.

Si vous n'avez que quelques jours à passer en Andalousie, je vous conseille également les circuits 3 jours Málaga et Séville : de quoi voir l'essentiel de ces 2 villes le temps d'un week-end.

 

Les sites cités dans ce reportage

Parc naturel des Monts de Málaga Parc naturel des Monts de Málaga
Parc naturel des Monts de Málaga
Málaga
4h00
Alcazaba de Málaga Alcazaba de Málaga
Alcazaba de Málaga
Málaga
1h30
Cathédrale de la Encarnación Cathédrale de la Encarnación
Cathédrale de la Encarnación
Málaga
0h30
Musée Picasso Musée Picasso
Musée Picasso
Málaga
2h00
Centre-ville de Málaga Centre-ville de Málaga
Centre-ville de Málaga
Málaga
1h30
Caminito del Rey Caminito del Rey
Caminito del Rey
Andales
Cathédrale de Séville Cathédrale de Séville
Cathédrale de Séville
Sevilla
1h00
Université de Séville Université de Séville
Université de Séville
Sevilla
0h15
Grotte de Nerja Grotte de Nerja
Grotte de Nerja
Nerja
1h30