Anvers mérite infiniment mieux que sa réputation de cité portuaire industrielle. Cette ville-monde, vibrionnante d'énergie, a tout à offrir le temps d'un week-end. Voici les dernières nouveautés (plus ou moins nouvelles !) que j'ai eu le temps de découvrir lors d'un récent séjour.

Anvers

 

1. Le nouveau restaurant Black Smoke dans la brasserie De Koninck

En novembre 2016, après une fromagerie, une boulangerie, un chocolatier, une imprimerie, une boucherie et un premier restaurant, un nouveau restaurant dédié au barbecue s'installait dans les tours centrales et sur le toit de la dernière brasserie historique de la ville d'Anvers, De Koninck (on en parle ici). L'art de la grillade et du fumage est ici porté au rang des Beaux-Artsfumage, cuisson lente à basse température, grillade sur les plus belles essences de bois (le porc avec du hêtre et du pommier, la volaille avec du prunier d’ornement, le boeuf avec du chêne), recours aux techniques américaines, argentines et européennes traditionnelles. Dès les beaux jours, vous pourrez prendre place sur le toit-terrasse et contempler les toits d'Anvers en sifflant une De Koninck. 

Black Smoke Anvers

 

2. L’ancienne poste située Groenplaats à Anvers transformée en Mercado

Comme à Gand (voir notre article), Barcelone ou ailleurs, Anvers possède son food market, son mercado, ses halles gourmandes, appelez-ça comme vous voulez, jusqu'en juin 2017 seulement.
On connaît bien le principe désormais : détournez un bâtiment de sa fonction première - garage, chapelle, poste, hangar - et installez-y des échoppes de cuisine, un ou deux bars, de grandes tables conviviales. Le tour est joué, voici le mercado d'Anvers qui rencontre un immense succès. L'endroit, austère, dominé par un plafond en pavés de verre, ne remportera pas un prix de design. Qu'importe, on vient ici pour la grande diversité des propositions gastronomiques toutes cuisinées sur place (on nous l'a du moins promis) qui vont des falafels libanais des soeurs Mona et Dalilah chez Yalla Yalla, aux quésadillas traditionnelles du chef mexicain Raul Torres Chavez, en passant par les classiques flamands comme les roulades de chicon et les croquettes de crevettes... il y a également des concerts.

Mercado Anvers

 

3. La nouvelle scénographie du musée Plantin-Moretus

Fermé pendant six mois en 2016 pour des travaux de réaménagement et une nouvelle scénographie, le musée Plantin-Moretus nous revient, plus beau et plus incontournable que jamais.
Imaginez : voici les plus anciennes presses à imprimer du monde, conservées dans le lieu même où elles ont fonctionné sous la houlette d'une dynastie d'imprimeurs (inaugurée par le Tourangeau Christophe Plantin arrivé à Anvers en 1549) qui a vécu sur place. Cette "maison-musée", classée au patrimoine mondial de l'Unesco (c'est très rare pour un musée), est restée dans son jus : mobilier ancien, tapisseries, cuirs dorés, tableaux, riches bibliothèques, collection typographique et collections de dessins, de gravures, de manuscrits anciens et d’éditions précieuses. La nouvelle scénographie met en valeur cet aspect de la vie quotidienne dans une belle maison patricienne. Heureusement, le digital - sous la forme de quelques vidéos très contemplatives - n'empiète pas sur la solennité des lieux. 

Musée Plantin-Moretus, Anvers

 

4. La maison du Port de Zaha Hadid

Aux confins du quartier De Het Eillandje (l'îlôt ou quartier des docks), LE nouveau quartier d'Anvers en pleine rénovation urbaine, l'architecte Zaha Hadid a réalisé une nouvelle maison du Port (une Havenhuis à 55 milions d'euros quand même) au bout de Kattendijkdok. C'est un savant assemblage de 2000 triangles de verre. Cette structure, métaphore du commerce des diamants qui a fait la fortune du port d'Anvers, est arrimé sur le toit d'une ancienne caserne de pompiers néo-renaissance conçue par l'architecte anversois Émile Van Averbeke (1876-1946). Le bâtiment, lieu de travail des employés de la capitainerie, se visite uniquement en groupe. De toute façon, c'est l'ensemble du quartier des docks que vous devez explorer : visiter le MAS, ou, comme moi, découvrir le musée de la Red Star Line...

5. Le musée de la Red Star Line

Je ne connaissais pas ce musée ouvert en 2013. C'est un must, abrité dans les lieux mêmes (rénovés et modernisés) de la célèbre compagnie qui a transporté plusieurs millions de migrants jusqu'au Nouveau Monde. Une tour moderne (dont le profil évoque les cheminées des paquebots) offre un magnifique belvédère sur la ville. À l'intérieur, on suit le parcours de ces "pauvres masses exténuées" (comme on peut le lire au pied de la Statue de la Liberté à New-York), depuis les campagnes affamées de l'Europe de l'Est jusqu'à la visite médicale impitoyable, ultime sésame délivré avant d'embarquer. Passionnant.

Red Star Line

 

Informations pratiques

De nouvelles bonnes adresses dans le quartier De Het Eillandje
Les boutiques - cafés, boulangeries, glacier, etc. - fleurissent vite dans cette partie d'Anvers en pleine transformation. On a bu un délicieux café chez un barista hipster (Broer Bretel - les frères bretelles) et dévoré une bonne viennoiserie chez le boulanger Toon De Klerck. À la belle saison, j'aurais probablement goûté une glace chez Germaine.
Broer Bretel
Crèmerie Germaine

Toon De Klerck, Kattendijkdok-Westkaai 28, 2000 Antwerpen, Belgique.

Broer Brettel, Anvers, Antwerpen, Belgique

Tourisme
VISITFLANDERS & Bruxelles : www.theplaceto.be etwww.visitflanders.com
Tourisme Anvers : www.visitantwerpen.be

Comment y aller  ?
Thalys : www.thalys.com

Où dormir ?
Hôtel QUEEN A Hotel, Koningin Astridplein 43. Réservez ici
Bien insonorisé, ce petit hôtel aux allures d'auberge de jeunesse à la mode, mâtiné de design scandinave, est à deux cent mètres de la gare. Autant dire qu'on est bien situé - pour ceux qui veulent se brancher en direct sur l'énergie enivrante de cette ville.

 

L'auteur

Georges Rouzeau

Journaliste chez Michelin depuis 15 ans, je rends compte de mes voyages à travers des reportages, des photos et des vidéos. Curieux et enthousiaste, j’aime autant l’architecture baroque qu’une randonnée dans le Mercantour, une soirée à Barcelone que la visite des catacombes des Capucins de Palerme...

Voir tous les reportages de la destination

Les sites cités dans ce reportage

Musée Plantin-Moretus - Cabinet des Estampes / Museum Plantin-Moretus - Prentenkabinet Musée Plantin-Moretus - Cabinet des Estampes / Museum Plantin-Moretus - Prentenkabinet
Musée Plantin-Moretus - Cabinet des Estampes / Museum Plantin-Moretus - Prentenkabinet
Antwerpen
Red Star Line
Red Star Line
Anvers
2h00