Apprécier les bonnes choses de la table, tel est l’un des secrets du savoir-vivre en Allemagne du sud-ouest, la plus gourmande des régions d’Outre-Rhin. De Fribourg à Ulm en passant par Baden-Baden, Karlsruhe, Pforzheim, Mannheim, Heidelberg, Heilbronn et la capitale Stuttgart, le land est le champion des experiences culinaires. Produits classiques revisités, recettes fusion, lieux de dégustation trendy et chaleureux, restaurants étoilés Michelin – la plus forte densité du pays ! –, voilà comment s’exprime le fameux esprit Genuss badois-wurtembergeois.

Vous aimez les traditions et les expériences néo-culinaires ? Les festivals food-street et les tavernes ancestrales ? Le sud-ouest de l’Allemagne est fait pour vous ! Dans un mélange de classicisme et de modernité, la région mixe repas de campagne et cuisine fusion, adresses étoilées et wine-bars design. Top départ pour un road-trip culinaire !

Dans le pays de Bade (Forêt Noire et région de Mannheim), la gastronomie est depuis toujours dans les gênes. Prenons Fribourg. La ville abrite des lieux typiques, tel le marché – dégustez-y une saucisse grillée ! – et des restaurants comme Zum Roten Bären, le plus ancien d’Allemagne. On y déguste aussi l’un des plus appétissants gâteaux allemands, une génoise parfumée au kirsch qui serait le dessert le plus apprécié du pays : la Forêt-Noire. On la trouve partout dans le Bade, comme à Baden-Baden, Karlsruhe et Pforzheim mais la « vraie », l’originale, est celle de Fribourg ! A savourer par exemple au Café Schmidt, où sa réputation n’est plus à faire.

 

Gin Premium, tendance !

Lors d’une excursion depuis Fribourg dans le massif… de la Forêt Noire, cette spécialité sera au rendez-vous des repas. On découvrira par la même occasion le jambon fumé au bois de sapin. Tous deux sont aux menus des fermes-auberges de montagne. Un mot encore : on produit ici du gin Premium, alcool (à consommer avec modération !) très tendance ces dernières années dans le sud-ouest de l’Allemagne. La preuve ? Stuttgart possède sa propre marque, Applaus et un tout recent café, le Monkey Gin Bar. Heidelberg défend son gin N°1 et propose un festival dédié, en août. Karlsruhe met en avant sa marque Breaks, Ulm son Ulmer Gin et Mannheim son gin Seminar !

Côté restaurants primés, si le village de Baiersbronn, dans la Forêt Noire, est célèbre pour ses restaurants étoilés, il en va de même pour Stuttgart et Mannheim, où trônent aussi trois restaurants distingués par le guide MICHELIN !

A Fribourg, la cuisine alternative s’est également imposée, à l’image de la ville. Rendez-vous au Lust auf Gut ou au café Artjamming. Pour une bière ou du vin, cap sur la brasserie Feierling ou le Juri’s Cocktail & Wine Ber. A moins que vous ne préfériez l’ambiance de Plaza Culinaria (novembre), ou de la Fête du Vin (juillet).


Fête du vin à Fribourg, © FWTM-Escher

 

Neuf régions viticoles dans le Bade !

Le vin, parlons-en ! De la frontière suisse à Heidelberg, neuf régions viticoles se succèdent près du Rhin, à suivre par la célèbre Route badoise du Vin. Secs ou fruités, ces vins sont à déguster dans des domaines viticoles réputés. C’est l’occasion de dire qu’en Allemagne du sud-ouest, il ne faut pas confondre les vins de Bade et de Wurtemberg ! Dans la première dominent les blancs, tandis qu’Heilbronn, au nord du Wurtemberg, est la capitale allemande des vins rouges. Cette ville s’honore d’ailleurs de posséder des vignobles dans ses faubourgs. Des tavernes (les Besenwirtschaft) servent leur propre vin accompagné de plats de terroir, à prix raisonnables.

Revenons à la Route badoise. Elle mène à Baden-Baden, qui regorge d’adresses old fashion (Café König, Capri) où l’on savoure pains craquants et « Roulette-Kugeln », comme au Café Rumpelmayer. Pour les vins de Bade et les bières, cap sur la Weinstube Baldreit ou le Bernstein. Réputation oblige, Baden-Baden se distingue par ses événements culinaires, à l’instar de l’August Kurpark Meeting et du Festival médiéval du vin, au village de Steinbach, en juin.

Un crochet par Pforzheim s’impose. Chaque année, fin août et début septembre, la Pforzheim Oechsle Fest propose pas moins de 17 jours de fête culinaire, mettant à l’honneur les vins et les recettes badois-wurtembergeoises. Une bonne opportunité de fréquenter deux cafés en vogue, Fräulein Ohrt et Café d’Anvers et de visiter Maultaschia, un musée dédié aux fameux raviolis souabes.


Raviolis souabes, © Stuttgart-Marketing GmbH

 

Adresses trendy

Karlsruhe n’est pas en reste. Les brasseries sont ici chez elles ! Souvent dotées de biergarten, leur atmosphère est conviviale, comme chez Hatz ou Hoepfner Burghof. Et lors de la Bierbörse (Fête de la Bière, août), plus de 400 variétés sont présentées. Rappelons ici la fierté des Allemands du sud-ouest de boire les bières brassées dans leurs propres villes. A quoi bon en effet consommer une bière « étrangère » si celle fabriquée chez soi est considérée comme la meilleure ?!


Bières du Bade-Wurtemberg, © TMBW / Christoph Duepper

A table, à Karlsruhe, on ne s’ennuie pas non plus. Des restaurants traditionnels experts en Flädlesuppe (soupe) ou Saure Kutteln (tripes acides) – Lehners Wirtshaus – en passant par les adresses trendy – Erasmus et le Cat Café, où l’on consomme en compagnie de chats ! –, les plaisirs gustatifs se déclinent à l’envi. Le marché de Noël, avec sa pyramide de vin chaud, fait écho aux rendez-vous tendance, comme le Street Food Festival (avril) ou le Food Truck Convention (septembre).

 

Melting-pot culinaire


© Stadtmarketing Mannheim GmbH_D.Lukac

Entre Rhin et Neckar, le nord du Bade offre des expériences variées. Mannheim propose un melting-pot culinaire Premium. On y trouve des adresses étoilées, à l’image de l’Opus V, et une foule de restaurants ethniques, dans Little Istanbul. Les fans de sites branchés iront au récent restaurant Hans Walther ou au Sieferle & Sailer, transfiguré le soir en bar-cocktail, ou bien aux cafés vegan Vogelfrei ou C-Five... Pour les fans de classique, pas d’inquiétude. Mannheim propose la brasserie Eichbaum, fondée en 1679 et le café Herrdegen Kaff, le plus ancien de la ville (18e s.). Chaque année lors des Street Food Festivals, lors de l’Engehorn Gourmet Festival (octobre) ou durant le marché de Noël, la ville mixe avec talent ces influences.

 

Plaisirs culinaires et œnologiques

Sur la route du Wurtemberg, une halte s’impose dans le Bade, à Heidelberg. Au pied du château, goûtez au Studentenkuss (chocolat), aux cakes, au Melone-Schnaps (liqueur de melon)… et toujours au fameux gâteau Forêt-Noire, présent dans tout le land ! Côté adresses, cafés et restaurants offrent une atmosphère décontractée, comme le soir dans Untere Strasse. Citons par exemple le restaurant Oskar, la brasserie Kulturbrauerei et la chocolaterie Knösel.

Voici maintenant le Wurtemberg, deuxième grand territoire du sud-ouest allemand. Compétition oblige avec le Bade, on prétend y produire le meilleur vin ! La capitale du vin rouge combine avec bonheur plaisirs culinaires et œnologiques. On se délectera lors de la Fête estivale du Vin (sur les rives de la Neckar), du Street Food Festival et à la Wine-Villa, lieu de dégustation et de cuisine pour wine lovers.


Wine Village à Heilbronn, © HMG Ulla Kühnle

 

Stuttgart, huit restaurants étoilés

Il est temps de rejoindre Stuttgart. La capitale du sud-ouest allemand promet des expériences rares. C’est le paradis de la gastronomie souabe et de ses célèbres Maultaschen (raviolis), à découvrir par exemple au restaurant Tante Lenes. C’est aussi celui des vins (Wine Village Stuttgart), des bières et de l’entertainment culinaire.
8 restaurants sont étoilés, dont un à l’aéroport (le seul d’Europe, Top Air). D’autres stars tirent la cuisine vers le haut, tel Vincent Klink, le célèbre chef du Wielandshöhe. Côté recettes, Stuttgart est aussi la capitale des spätzle (pâtes avec fromage). Le chocolat est à l’honneur, dans le sillage de la marque Ritter Sport. Il faut également parler des Brezel, ces délicieux pains salés croustillants.

Quant aux boissons, Stuttgart est la seule métropole d’Allemagne à posséder des vignes. Depuis 20 ans, les vins ont connu une progression fulgurante. Et un vin pétillant unique, le Sekt, s’impose à l’heure de l’apéritif. Où déguster ces merveilles ? En solo ou lors de cities tours culinaires : cuisine "tradi", gastro fusion, tavernes, cafés open-air, wine-bars, marché couvert (l’un des plus beaux d’Allemagne), quartier de Bohnenviertel… le choix est infini. Des exemples ? Les tops adresses Olivo ou Yosh, la wine-tavern Klösterle, les Cafés Da et Netzer, les Holanka bars, la brasserie Dinkelacker, les bars à gin. Cet esprit culinaire est sublimé lors d’événements : le Stuttgart Beer festival (à l’automne, 200 ans en 2018 !) ; le Spring Festival ; les marchés de Noël ; Weindorf (village du Vin). Enjoy Stuttgart !


Vignes à Stuttgart, © TMBW / Achim Mende

 

Ulm, musées gourmets

Le voyage à Ulm promet de belles sensations. Profitez d’abord d’un voyage muséal au Siegfired Ruoss, musée des spätzle, et au musée der Brotkultur, dédié au pain. Une mise en bouche agréable pour déguster d’autres spécialités, comme l’Ulmer Zuckerbrot (pain au sucre).
Touristique, Ulm abrite quantité de restaurants : Zur Forelle et ses poissons ; Drei Krannen et ses plats souabes ; Frida… Côté cafés et boutiques, le choix est immense : Alba, Tröglen, Adelbert, Repair Café… Traditions et créations se mêlent dans les marchés de rues et lors du Taste Street Food Festival (mai). L’Allemagne du sud-ouest version Genuss !

 

Informations pratiques

Les trésors du sud-ouest de l'Allemagne
Site officiel Baden-Baden
Site officiel Fribourg
Site officiel Heidelberg
Site officiel Heilbronn
Site officiel Karlsruhe
Site officiel Mannheim
Site officiel Pforzheim
Site officiel Stuttgart
Site officiel Ulm

 

Gastronomie et produits de terroir : le rendez-vous des "épicurieux"

L'auteur

Philippe Bourget

Journaliste free lance, auteur, je parcours le monde depuis 15 ans pour la presse tourisme grand public et économique. Géographe de formation, je me passionne pour la nature autant que pour les liens que tissent les peuples avec leurs territoires.

Voir tous les reportages de la destination

Les sites cités dans ce reportage

Forêt-Noire Forêt-Noire
Forêt-Noire
Karlsruhe
5h00
Route badoise du Vin Route badoise du Vin
Route badoise du Vin
Baden-Baden
Château de Heidelberg Château de Heidelberg
Château de Heidelberg
Heidelberg
2h00