L’Allemagne du sud-ouest affiche un patrimoine brillant totalement inédit. Centres-villes anciens, châteaux, cathédrales, musées, festivals : la culture, l’art et l’architecture ont partout droit de cité. Ils participent grandement au sentiment de Genuss (plaisir et hédonisme) que procure un séjour sur ses terres !

Les villes d’Allemagne du sud-ouest sont riches de surprises patrimoniales et culturelles. Le Moyen Age, le Saint Empire Romain Germanique, les Habsbourg, la Prusse… ont façonné l’architecture, les arts et la culture. Relayées jusqu’à nous, ces périodes s‘expriment à travers des sites splendides et trouvent leur prolongement dans des événements culturels. Tous sont prétextes à des séjours prolongés !
Grâce à un héritage préservé ou rebâti, sept villes incarnent en priorité ces grands courants : Ulm, Stuttgart, Heidelberg, Mannheim, Karlsruhe, Baden-Baden et Fribourg.

 

Ulm, plus grandes orgues du monde


Ulm, © TMBW / Achim Mende

Ulm est-elle Genuss ? Oui, assurément ! Cet important centre urbain du Moyen Age, ceinturé de remparts au 19e s., protège une exceptionnelle cathédrale gothique. Sa vieille ville, son quartier des pêcheurs, ses maisons à pignons, ses canaux et le Danube se prêtent volontiers aux promenades. En juillet, la semaine du Serment et sa parade nautique sur le fleuve, comme les concerts à la cathédrale sur les plus grandes orgues du monde, valent le détour.

 

La capitale, Stuttgart, propose une offre culturelle très riche. Côté patrimoine, il faut s’attarder devant la demeure royale du 18e s. Le Vieux château (16e s.), lui, abrite le musée historique régional du Wurtemberg, à visiter absolument. Deux autres sont à voir : la remarquable Galerie Nationale, consacrée à la peinture et à la sculpture (Rembrandt, Rubens, Matisse, Bracque, Picasso…) ; le musée ethnographique Linden et ses collections des quatre continents. Il faut aussi visiter le château de la Solitude, ancienne résidence d’été de la cour de Wurtemberg et le château-musée de Ludwisburg. Construit au 18e s. sur le modèle de Versailles, il compte 18 bâtiments et 452 pièces ! C’est le plus grand château baroque d’Allemagne. Les festivités sont aussi à l’honneur à Stuttgart avec le carnaval vénitien de Ludwigsburg (septembre) et les toujours conviviaux marchés de Noël.

 

Heidelberg, cité romantique

Dominant la Neckar, Heidelberg, patrie de Goethe, a vu passer Hugo, Twain, Turner… C’est une cité romantique, incarnée par les ruines de son château (16e - 17e s.) dont les remparts de grès rouge émergent d’une verte vallée. La perle du Neckar est aujourd’hui une cité universitaire animée, qui bouillonne d’une intense vie culturelle. Vieux Pont, églises, ancienne Université et musée du Palatinat électoral constituent son filon patrimonial, de même que le somptueux château baroque de Schwetzingen, ex-résidence d’été des électeurs palatins. En juin et juillet, le Festival du château de Heidelberg (théâtre et concerts classiques), électrise la ville.

 

Château de Mannheim, comme Versailles…

A Mannheim, le centre-ville dispose aussi d’une géométrie unique. Les « blocs » urbains s’inscrivent dans un cercle presque parfait ceinturé de boulevards, issus de sa reconstruction après-guerre. Bien que portuaire, commerçante et multiethnique, le centre de Mannheim et son célèbre château d’eau (19e s., 60 m de haut) est bordé par un immense palais baroque. Edifié entre 1720 et 1760, il s’ordonne selon celui de Versailles et compte plus de 400 pièces. Il abrite aujourd’hui l’université de la ville et de magnifiques expositions dans sa Kunsthalle, le musée municipal des Beaux-Arts qui rouvrira en juin après rénovation (Rodin, Giacometti, Cézanne, César, Arman…).


Château d'eau de Mannheim, © TMBW / Achim Mende

Dans l’Allemagne du sud-ouest, Karlsruhe est unique. La raison ? Au début du 18e s., la ville s’est bâtie autour d’un château selon un plan urbain en éventail. Depuis l’édifice, ex-résidence des grands-ducs, un faisceau de rues pénètre la ville ancienne. Karlsruhe propose aussi un musée national des Beaux-Arts, avec une remarquable collection de primitifs allemands, ainsi que le Musée régional badois, hommage aux souverains margraves. Une ambiance princière à retrouver au château de Bruchsal, vaste ensemble du 18e s. qui fut la résidence des princes-évêques. Cela n’inspire pas l’image d’une ville « dans son temps » ? Détrompez-vous. Karlsruhe accueille chaque année Das Fest (juillet), l’un des plus grands festivals de musique en plein air d’Allemagne !


Château de Karlsruhe, © KTG Karlsruhe Tourismus GmbH, Mende

 

Art de vivre Premium

Faut-il rappeler que Baden-Baden est une ville historique ? Ceux qui viennent pour ses thermes découvriront une cité à l‘art de vivre Premium. De son passé de ville mondaine, Baden-Baden a conservé l’empreinte de la Belle Époque, avec palaces, villas chics et promenade élégante (Lichtenaler Allee). Et le Baroque s’y invite, avec le château de la Favorite (18e s.). Rien d’étonnant à ce que ce décorum serve de cadre à des événements culturels réputés : concerts classiques, opéras, ballets et pièces de théâtre à la Festspielhaus et au prestigieux Kurhaus ; festival classique de printemps ; concerts au Château Neuf (juillet) ; Pop Music Festival (septembre) ; marché de Noël ; expositions au musée Frieder Burda. Sans compter le prestigieux casino, qui attire les amateurs de jeu du monde entier. A Baden-Baden, il y en a pour tous les goûts !

 

Fribourg, l’âme en fête !

Près du Rhin, Fribourg a certes souffert de la guerre mais la reconstruction minutieuse des bâtiments lui a rendu son charme. Surtout, son immense cathédrale, Münster, mélange de styles roman et gothique tardif, est restée intacte. Il faut flâner aussi dans le centre ancien, avec ses ruelles pavées, ses Bächle (rigoles historiques), ses places fleuries, ses maisons nobles et son musée des Augustins. Et Fribourg sait faire la fête ! Le carnaval du Rhin, Münstersommer Freiburg (musique d’orgue dans la cathédrale) et le festival Zelt-Musik (juillet) relèvent de l’esprit Genuss de la ville.

 

Pforzheim, la « ville de l’or »

Que dire de Pforzheim et d’ Heilbronn ? Ces villes seraient-elles reléguées au second rang du classement culturel ? Tout le contraire ! Avant ou après la découverte de la Forêt Noire, le visiteur découvrira Pforzheim et ses métiers d’art. La « ville de l’or » abrite un musée de la Joaillerie qui compte des milliers de pièces, dont les plus anciennes remontent au 17e s.
Heilbronn, bien que détruite en 1944, a retrouvé une partie de son lustre. L’hôtel de ville gothique, la maison baroque-rococo Zehender, la tour de Götz… rappellent son ancienne splendeur.
Entre Pforzheim et Heilbronn, enfin, il ne faut pas manquer l’arrêt à Maulbronn. Cette ville abrite une abbaye considérée comme l’ensemble monastique médiéval le mieux préservé au nord des Alpes. Partout en Allemagne du sud-ouest, les preuves patrimoniales sont là !


Pforzheim, © TMBW / Achim Mende

 

Informations pratiques

Les trésors du sud-ouest de l'Allemagne
Découvrez les trésors du sud-ouest de l'Allemagne sur le site www.tourisme-bw.fr.
Suivez-les sur Facebook et sur Instagram.

Site officiel Baden-Baden
Site officiel Fribourg
Site officiel Heidelberg
Site officiel Heilbronn
Site officiel Karlsruhe
Site officiel Mannheim
Site officiel Pforzheim
Site officiel Stuttgart
Site officiel Ulm

 

L'auteur

Philippe Bourget

Journaliste free lance, auteur, je parcours le monde depuis 15 ans pour la presse tourisme grand public et économique. Géographe de formation, je me passionne pour la nature autant que pour les liens que tissent les peuples avec leurs territoires.

Voir tous les reportages de la destination

Les sites cités dans ce reportage

Cathédrale d'Ulm Cathédrale d'Ulm
Cathédrale d'Ulm
Ulm
1h00
Quartier des pêcheurs et des tanneurs Quartier des pêcheurs et des tanneurs
Quartier des pêcheurs et des tanneurs
Ulm
1h00
Ancien château de Stuttgart
Ancien château de Stuttgart
Stuttgart
1h00
Musée régional du Wurtemberg
Musée régional du Wurtemberg
Stuttgart
Galerie Nationale
Galerie Nationale
Stuttgart
2h00
Musée Linden
Musée Linden
Stuttgart
2h00
Château de la Solitude
Château de la Solitude
Stuttgart
1h00
Château de Ludwigsburg
Château de Ludwigsburg
Ludwigsburg
1h00
Château de Heidelberg Château de Heidelberg
Château de Heidelberg
Heidelberg
2h00
Vieux pont d'Heidelberg Vieux pont d'Heidelberg
Vieux pont d'Heidelberg
Heidelberg
0h30
Musée du Palatinat électoral
Musée du Palatinat électoral
Heidelberg
1h30
Château de Schwetzingen Château de Schwetzingen
Château de Schwetzingen
Schwetzingen
1h00
Château de Mannheim
Château de Mannheim
Mannheim
1h00
Musée municipal des Beaux-Arts
Musée municipal des Beaux-Arts
Mannheim
2h00
Château de Karlsruhe Château de Karlsruhe
Château de Karlsruhe
Karlsruhe
1h00
Musée national des Beaux-Arts de Karlsruche
Musée national des Beaux-Arts de Karlsruche
Karlsruhe
2h00
Château de Bruchsal Château de Bruchsal
Château de Bruchsal
Bruchsal
1h30
Lichtentaler Allee Lichtentaler Allee
Lichtentaler Allee
Baden-Baden
1h30
Château de la Favorite Château de la Favorite
Château de la Favorite
Rastatt
1h30
Château neuf de Baden-Baden Château neuf de Baden-Baden
Château neuf de Baden-Baden
Baden-Baden
1h00
Musée Frieder-Burda Musée Frieder-Burda
Musée Frieder-Burda
Baden-Baden
2h00
Cathédrale de Fribourg Cathédrale de Fribourg
Cathédrale de Fribourg
Freiburg im Breisgau
0h30
Forêt-Noire Forêt-Noire
Forêt-Noire
Karlsruhe
5h00
Abbaye de Maulbronn Abbaye de Maulbronn
Abbaye de Maulbronn
1h00