Chiang Khan
L'essentiel
Mérite un détour
Sur la rive du Mékong, dans une vallée encadrée de majestueuses montagnes, Chiang Khan constitue une étape très agréable. Des habitations traditionnelles en bois bordent les deux grandes rues parallèles au fleuve. Çà et là émergent quelques temples de teck, beaux exemples d'architecture laotienne dont les persiennes peintes et les colonnades « romanes » révèlent une influence française, souvenirs de l'ancienne Indochine voisine. Le Wat Mahathat, le plus vieux temple de la ville, garde un ubosot du 17e s. Le jardin du Wat Pa Klang (19e s.) sert de cadre à un imposant bouddha blanc.