Japon

Tohoku

Tohoku
L'essentiel
Magnifique région, encore mal connue des voyageurs occidentaux, le Tohoku (littéralement le « nord-est ») permet d'aller à la rencontre d'un Japon plus rustique et authentique.
Tout au nord de l'île principale de Honshu, la région la plus vaste du Japon, regroupe six préfectures (Fukushima, Miyagi, Yamagata, Iwate, Akita et Aomori). Si elle est moins densément peuplée que le centre du Japon (sauf sur les côtes), quelques grandes villes ponctuent son territoire : Sendai (plus d'1 million d'hab.), Akita et Aomori (plus de 300 000 hab. chacune).
Bordée d'un côté par la mer du Japon et de l'autre par le Pacifique, parcourue en son centre par une immense chaîne de montagne (Ōu-sanmyaku) qui s'étend sur 500 km du sud au nord, la région déroule une exceptionnelle palette de paysages. On ne s'étonnera donc pas qu'elle abrite trois parcs naturels nationaux, un site naturel classé au Patrimoine mondial de l'Unesco, et certains des plus beaux onsen (sources thermales) du pays.
Le Tohoku abrite également d'importants sites patrimoniaux. Des châteaux (Hirosaki, Aizuwakamatsu), des temples (Zuigan-ji, Chuson-ji, Churen-ji, Yamadera), des mausolées (Zuiho-den, Entsu-in) et des quartiers de samouraïs (à Kakunodate et Hirosaki).

Tohoku : organisez votre voyage

Les incontournables

Une sélection des plus beaux sites de la destination Tohoku

Zuigan-ji Zuigan-ji
Zuigan-ji
Matsushima
1h00
Panoramas sur la baie de Matsushima Panoramas sur la baie de Matsushima
Panoramas sur la baie de Matsushima
Matsushima
4h00
Quartier des samouraïs de Kakunodate Quartier des samouraïs de Kakunodate
Quartier des samouraïs de Kakunodate
Kakunodate
0h30
Shiogama Fish Market Shiogama Fish Market
Shiogama Fish Market
Shiogama
0h30
Shirakami-sanchi Shirakami-sanchi
Shirakami-sanchi
Fujisato
1h00
Gorges d'Oirase Gorges d'Oirase
Gorges d'Oirase
Okuse
0h30

Nos reportages

Le Japon du Nord-Est (Tohoku) : cinq ans après la catastrophe

Le 11 mars 2011 un tremblement de terre d’une intensité de 9 sur l’échelle de Richter suivi d’un grand tsunami sur la côte Pacifique puis d’un accident nucléaire dans la centrale de Fukushima Daiichi ont fait découvrir au monde entier l’existence du Tohoku. Une grande partie de la région – très vaste – a cependant été épargnée et peut être visitée dans des conditions normales. Les zones côtières très touchées par le tsunami sont en pleine reconstruction et comptent beaucoup sur le tourisme pour leur redémarrage économique.

Découvrir

Les fêtes du Japon du Nord-Est (Tohoku)

Le Tohoku, longtemps isolé du fait de sa situation géographique, de son relief et de son climat (la neige recouvre la région de novembre à mars), a gardé bien vivant un ensemble de traditions uniques qui s’expriment en particulier au moment des festivals (matsuri). Une occasion pour tous les voyageurs de partager des moments conviviaux et festifs avec les habitants qui y sont très attachés.

Découvrir