Le monde entier rend hommage en 1999 au faste baroque des temples et des sanctuaires de Nikko, miroitant sous les cryptomères géants. Le site est inscrit au Patrimoine de l’Unesco. Ces chefs-d’œuvre d’architecture se trouvent intimement liés à l’histoire du shogunat Tokugawa, à la tête du pays du 17e au 19e s.

La découverte du site

Le petit pont Shin-kyo, de couleur rouge vermillon, symbolise l’entrée de cette aire sacrée où l’homme a révélé le divin qui sommeillait dans la nature. C’est en effet à cet endroit qu’au 8e s. le bonze Shodo Shonin, parti méditer avec ses disciples dans la montagne, s’efforce de venir à bout de l’ascension du mont Nantai en tentant le franchissement de la rivière Daiya. À la troisième tentative, c’est un succès, il fonde alors le premier lieu de culte, et le temple Shironryu-ji (premier nom donné au temple Rinno-ji) apparaît à quelques pas du pont sacré. En parallèle, il fait établir à proximité le sanctuaire Futarasan, ainsi que le temple bouddhique Chuzen-ji, à environ 15 km à l’ouest sur la rive du lac Chuzenji au pied du mont Nantai, contribuant à faire de cette terre divine un pays de pèlerinage.

 

Des édifices aux dimensions pharaoniques

Au 16e s., le moine Tenkai, patriarche de la secte bouddhique du Tendai-shu (sûtra du Lotus) réinvestit le temple Rinno-ji et l’agrandit. Il devient alors le plus important temple de Nikko et le point d’essaimage régional d’une quinzaine de temples bouddhiques répondant au même nom. À la même époque est construit le sanctuaire shinto Tosho-gu. Une forêt de cèdres, plantée pour l’occasion, sert d’écrin à ce grand mausolée du premier shogun de l’époque d’Edo, Tokugawa Ieyasu, mort en 1616. L'édifice, unique au Japon par sa taille, se démarque par la richesse de ses matériaux et décorations. Rutilant sous les ors et les couleurs vives, il est orné de milliers de sculptures réalisés par les artistes les plus talentueux.

 

Un lieu de pèlerinage et de fêtes

Arrivant de Tokyo par l'allée de cèdres Suginami, puis empruntant juste avant l’arrivée, la promenade de Kanman-ga-fuchi, les shoguns successifs et les pélerins se rendent dès le 17e s. aux temples et sanctuaires de Nikko pour prier. Il s’agit également d’honorer dans son mausolée le premier shogun Ieyasu, devenu protecteur du pays. L’empereur Go-Mizuno-o divinisa ce dernier sous la forme de Tosho Daigongen, « grande apparition illuminant l’Orient ».
Deux fois par an, à l’occasion du festival de Nikko, une cérémonie de Yabusame se déroule au pied du sanctuaire Tosho-gu. Ce rituel religieux a pour objectif de réjouir les dieux par son habileté et son pouvoir de concentration. Il n’y a ni vainqueur ni vaincu, seulement une quinzaine de cavaliers vêtus à la façon de Heian, Kamakura ou Edo, trois périodes importantes dans l’histoire de cette pratique. Les participants qui réussissent à toucher la cible sont honorés. Le Yayoi Matsuri (une parade de chars fleuris provenant des différents quartiers de Nikko) se déroule également dans l’enceinte du sanctuaire Futarasan chaque année à la mi-avril.

 

Informations Pratiques

Arriver/partir
En train, trajets quotidiens depuis Tokyo avec la ligne Tobu à partir de la gare Tobu Asakusa (sortie 4 depuis la gare Asakusa), trains « Spacia Limited Express » (7 arrêts) ou réguliers (8/12 arrêts et un changement à la gare de Shimo-imaichi), départ toutes les heures, réservation obligatoire, 1h50/2h30, 2700/1400 JPY (2160 JPY/gratuit si billet acheté dans le cadre d’un Pass Ville, Région, Parc). Tobu propose trois formules de Pass Bus&Train, Ville, Région et Parc, comprenant un A/R Asakusa-Nikko en ligne régulière, déc.-mi-avr. 2670/4150/8010 JPY, mi-avr.-nov. 2670/4520/8010 JPY.  Achat des Pass Bus&Train, billets et information au Tobu Sightseeing Service Center situé au rdc de la gare Tobu Asakusa (tlj 7h20-19h).
Des grandes gares JR de la capitale et pour les possesseurs du Japan Rail Pass, nombreux trajets quotidiens reliant les gares de Tokyo et Ueno à Nikko par les lignes JR, en Shinkansen Yamagata ou Tohoku avec un changement de train en gare de Utsunomiya, 1h45/5570 JPY. De la gare de Shinjuku, trois trajets quotidiens avec des trains combinés Tobu/JR sans changement (7 arrêts), 2h15/4 000 JPY.

Sur place
De la gare Tobu, services réguliers de bus Tobu pour les temples et les hôtels qui s’égrènent le long de la route principale. Mieux vaut prendre le bus à l’aller 290 JPY (500 JPY AR) pour arriver le plus tôt possible ; et revenir à pied jusqu’au pont Shin-kyo, pour déambuler ensuite le long de la route 119 jalonnée de boutiques et de restaurants. Au-delà de 1 ou 2 visites, il est recommandé d’opter pour un Pass Bus plus économique. Achat des Pass Bus, billets et information au Tourist Center de la gare de Tobu Nikko (tlj 8h30-17h) ou à la billetterie de la gare JR de Nikko.
Les temples de Nikko se visitent à pied, ils se trouvent à 20mn de marche du pont Shin-kyo, lui-même à 25mn de marche environ des gares Tobu et JR.

Gare de Tobu Nikko
Un centre d’information pour touristes se trouve à l’intérieur de la gare, avec un personnel délivrant en anglais toute information touristique à la demande, ainsi que de grands écrans interactifs tactiles avec menu en français. Mise à disposition de consignes et d’un service de visites sans bagages. Distributeurs avec menu en français, de billets de trains, de Pass Bus Tobu ou de tickets de visite de site touristique (sanctuaire Tosho-gu, temple Rinno-ji par exemple).

 

L'auteur

Manuel Sanchez

Auteur, photographe, à la recherche de contacts, d'identités culturelles autres, d'architectures singulières. Aguerri par de multiples voyages, j'ai adopté ces astuces menant à des investigations de fond. J’affectionne les précisions des premiers récits de voyage et leur sens du sacré.

Voir tous les reportages de la destination

Les sites cités dans ce reportage

Pont Shin-kyo Pont Shin-kyo
Pont Shin-kyo
Nikko
0h30
Temple de Nikko-zan Rinno-ji Temple de Nikko-zan Rinno-ji
Temple de Nikko-zan Rinno-ji
Nikko
0h30
Nikko Futarasan-jinja Nikko Futarasan-jinja
Nikko Futarasan-jinja
Nikko
0h30
Belvédère du lac Chuzenji Belvédère du lac Chuzenji
Belvédère du lac Chuzenji
Nikko
0h30
Temple Tosho-gu Temple Tosho-gu
Temple Tosho-gu
Nikko
1h00
Allée de cèdres Nikko Suginami-ki Michi Allée de cèdres Nikko Suginami-ki Michi
Allée de cèdres Nikko Suginami-ki Michi
Nikko
3h00
Balade de Kanman-ga-fuchi Balade de Kanman-ga-fuchi
Balade de Kanman-ga-fuchi
Nikko