Koya-san
L'essentiel
Vaut le voyage
Koya-san envoûte : ses cryptomères aux entêtants parfums de résine, sa sérénité distillée par cent monastères, les prières envolées de mille bonzes, son écrin de montagnes puissamment boisées. Cette bourgade égarée dans les solitudes reste un centre de pèlerinage majeur. Une trentaine de temples-auberges (« shukubo ») proposent gîte et couvert aux voyageurs venus découvrir cette cité baignée d'encens et de brumes, classée au Patrimoine mondial de l'Unesco.

Koya-san : organisez votre voyage

Les incontournables

Une sélection des plus beaux sites de la destination Koya-san

Okuno-in Okuno-in
Okuno-in
Koya-san
0h30