Penestanan
L'essentiel
Intéressant
Dans les années 1960, Penestanan devint le foyer des « Jeunes Artistes », sous l'influence d'Arie Smit, peintre hollandais, qui distribua aux enfants toiles et matériel de peinture, sans leur donner de consigne. Les villageois se mirent à créer spontanément, utilisant leur imagination et leurs instincts : leur production naïve et colorée, inspirée de la vie quotidienne et des croyances populaires, s'éloigne des motifs de la peinture balinaise traditionnelle.

Penestanan : organisez votre voyage