Sa seule évocation fait rêver. Etoffes de soie chatoyantes, épices du bout du monde, palais aux dimensions de contes ; le Rajasthan, c’est tout cela, mais pas seulement. Petite halte au « pays des Dieux et des rois »...

L’Etat du Rajasthan s’étend sur une superficie de 342 000 km carrés (soit les deux tiers de la France), dans le nord-ouest de l’Inde, au nord du tropique du Cancer. A ses portes, Delhi et Agra se partagent les faveurs des touristes. Et pour cause : les rivalités entre la multitude de petits royaumes ont légué une mosaïque de palais et de forteresses, où la légende le dispute à l’histoire. Cette terre, qui vit le Perse Darius et Alexandre le Grand fouler son sol, recèle des mystères qu’il vous appartiendra de révéler.

Par où commencer l’exploration de cet état, vaste comme un pays ? Par le triangle Jaipur-Delhi-Agra, assurément le plus riche (en dépit de la disparition des sanctuaires hindous, détruits par les envahisseurs musulmans dès le 11e siècle). On s’en consolera avec l’exploration de Delhi, capitale de l’Union indienne, deuxième métropole du pays après Mumbai (Bombay) et avant Kolkata (Calcutta). L’orient légendaire des venelles irrigant le grand bazar de Chandni Chowk se heurte à la raideur rectiligne d’avenues ultramodernes. Difficile parfois de trouver sa place entre limousines et chars à bœufs, sauf à imiter les habitants eux-mêmes (dont beaucoup ont rejoint Delhi avec pour seul bagage leur esprit d’entreprise) : trouver refuge dans l’un des parcs ceinturant les monuments indo-musulmans des quartiers sud. Rien de mieux qu’une flânerie dans le jardin des Lodis pour se réconcilier avec le cœur battant de Delhi. A voir absolument : le Old Delhi et ses bazars, le Fort Rouge (pour le « sons et lumières »), Connaught Place, le mémorial de Gandhi... sans oublier les spectacles de danse !

Agra, l’éternelle : la célébrité du Taj Mahal a popularisé son nom dans le monde entier. Certains visiteurs viennent en Inde dans le seul but d’admirer ce mausolée bâti par l’empereur Shah Jahan au 17e comme un ultime chant d’amour adressé à son épouse décédée. Agra, la fastueuse : palais, mosquées et tombeaux y composent une symphonie de marbre blanc et grès rouge, sur fond de jardins inspirés du paradis d’Allah (ne manquez sous aucun prétexte le mausolée d’Akbar à Sikandra).

Le Rajasthan, c’est aussi Jaipur la rose, ses remparts crénelés d’opérette, son architecture de folies orientales, ville princière, riche d’un artisanat millénaire, teinture, miniatures, art du métal, poterie, costumes, bijoux… et partout une gastronomie éblouissante, d’épices, de couleurs et de saveurs.

 

Les sites cités dans ce reportage

Bazars de Chandni Chowk
Bazars de Chandni Chowk
Delhi
0h30
Jardin des Lodis Jardin des Lodis
Jardin des Lodis
Delhi
1h30
Old Delhi Old Delhi
Old Delhi
Delhi
2h00
Fort rouge de Delhi Fort rouge de Delhi
Fort rouge de Delhi
Delhi
1h30
Connaught Place
Connaught Place
Delhi
0h15
Taj Mahal Taj Mahal
Taj Mahal
Agra
1h00
Mausolée d'Akbar Mausolée d'Akbar
Mausolée d'Akbar
Sikandra
0h30