Koh Ker

Mérite un détour
Koh Ker est la capitale "dissidente" qu'un membre de la famille régnante d'Angkor, devenu Jayavarman IV, fit bâtir au 10e s. dans le nord du royaume. Son âge d'or fut bref (16 ans seulement) mais brillant. Il en reste une quarantaine de temples éparpillés sur 35 km², restitués à la curiosité des hommes à la suite du déminage de la zone, dont une étonnante pyramide à degrés. La cité était consacrée à Shiva et le lingam, emblème du culte de cette divinité hindoue, est omniprésent sur le site.

Infos Pratiques

Prix :

10 riels

Périodes d'ouverture

7h-18h

Preah Vihear : organisez votre voyage