À la même latitude que la Bourgogne, le nord de la vallée de la Willamette, à quelques de kilomètres de Portland, est devenu au fil des années l’une des régions les plus en vue dans le monde viticole, avec plus de 500 domaines !

Le déclic

Établie dans les années 1960, l’industrie vinicole de l’Oregon n’était guère connue du public avant que ne se produise, en 1979, l’inimaginable : un pinot noir d’Eyrie Vineyards remporta la palme dans une dégustation organisée par des Français, devançant plusieurs vins français réputés ! Une véritable révolution culturelle...

 

Des conditions optimales

Dans un paysage de collines verdoyantes tapissées de vignes, les nectars de la Willamette Valley, vifs et nerveux, se distinguent par leur arôme délicat et leur faible teneur en alcool. Des terroirs favorables, une longue période de végétation avec sécheresse estivale, fraîcheur à l’automne et hiver humide, tempérés par l’influence océanique, forment des conditions idéales.

Elles conviennent parfaitement au pinot noir, mais aussi aux autres cépages travaillés localement : chardonnay, merlot, cabernet sauvignon, pinot gris.

La plupart des exploitations sont de petites entreprises familiales, souvent ouvertes au public pour visites et dégustations (payantes). Il faut pour profiter de cette belle région, se perdre sur les petites routes de campagne peu encombrées au milieu des vignobles et des vergers... Belle(s) découverte(s) !

 

Informations pratiques

willamettewines.com

L'auteur

Luc Decoudin

Géographe de formation, je suis Editeur et rédacteur du Guide Vert depuis 7 ans et parcours le monde pour Michelin. Mon moteur : offrir aux lecteurs du guide ma connaissance des endroits visités et mes coups de coeur.

Voir tous les reportages de la destination