Avec presque 10 millions km2, soit plus de 18 fois la France, le Canada est, par sa superficie, le deuxième pays du monde derrière la Russie. Un pays où les espaces semblent infinis, à l’instar des parc nationaux. Créés par le gouvernement, et gérés par Parcs Canada, une quarantaine d’aires marines, réserves et parcs nationaux ont pour but de préserver la diversité des espaces naturels sauvages du territoire canadien. On vous en a déniché 3 qui méritent le détour.

Le Waterton Lakes National Park

Le parc international de la Paix, créé en 1932, regroupe le Waterton Lakes National Park, situé sur le versant Est des Rocheuses, et le Glacier National Park du Montana (États-Unis).
Les vallées en auge des Rocheuses abritent les lacs de Waterton. Les montagnes sculptées par l’érosion et le mouvement des glaciers sont jalonnées de pics acérés, de moraines et de pâturages qui viennent buter sur la muraille de roc tapissée de forêts à sa base. L’âme des Indiens blackfeet semble encore rôder dans ces lieux magiques... recueillez-vous un instant, vous entendrez peut-être les échos de leurs chants.
La ville de Waterton est située au centre du parc. Vous y trouverez tout ce dont vous aurez besoin, y compris hébergement et restauration. Le parc est ouvert toute l’année mais attention, peu d’activités fonctionnent de la fin de l’automne au début du printemps.

A faire absolument : l’enclos des bisons avec les enfants et une croisière sur les lacs.

 

Le Parc des Rocheuses

Véritable joyau de l’Ouest canadien, cette chaîne de quatre parcs nationaux contigus – Banff, Yoho, Jasper et Kootenay – groupés dans la partie méridionale des Rocheuses, est renommée dans le monde entier. Les merveilleux paysages à la topographie accidentée, la végétation et la faune variées attirent chaque année plusieurs millions de visiteurs.
Avec le Parc provincial du Mont Robson, ils forment l’une des plus grandes réserves naturelles du monde (22 274 km2). Des routes parcourent les vallées, des sentiers sillonnent l’arrière-pays et ses remarquables étendues sauvages coupées de lacs et de cascades, entourées de montagnes couvertes de neiges éternelles et de glaciers majestueux.

A faire absolument : un plouf dans les sources chaudes du Banff National Park.

 

Le Liard River Hot Springs Provincial Park, à la frontière de l’Alaska

La particularité du Liard River Hot Springs Provincial Park est qu’il cache des sources chaudes, voire très chaudes puisque la température moyenne y est de 42 dégrés ! Ses deux grands bassins sont tous deux équipés de promenades en planches et de cabines.
Au km 788 de la Route de l'Alaska, vous croiserez la rivière Liard ; ce cours d’eau puissant et sauvage prend sa source dans les montagnes Pelly au Yukon, coule vers le sud-est entre les monts Mackenzie et les Rocheuses, avant de bifurquer vers le nord-est pour y rejoindre le fleuve Mackenzie, qui se jette dans l’océan Arctique. La route suit la rivière sur environ 240 km en offrant de superbes panoramas. Des pauses photos s’imposent !

A faire absolument : le territoire du Yukon en traversant le 60e parallèle pour profiter de la vue sur les monts Cassiar.

 

3 parcs de l'ouest canadien qui méritent le détour

L'auteur

Vanessa Besnard

Voir tous les reportages de la destination

Les sites cités dans ce reportage

Parc national des Lacs de Waterton Parc national des Lacs de Waterton
Parc national des Lacs de Waterton
Waterton
4h00
Parc national de Glacier Parc national de Glacier
Parc national de Glacier
West Glacier
5h00
Parc national de Banff
Parc national de Banff
Banff
5h00
Parc national de Yoho
Parc national de Yoho
Field
4h00
Parc national de Jasper Parc national de Jasper
Parc national de Jasper
Jasper
5h00
Parc national de Kootenay Parc national de Kootenay
Parc national de Kootenay
Radium-Hot-Springs
4h00
Parc provincial du Mont Robson Parc provincial du Mont Robson
Parc provincial du Mont Robson
Prince-George
4h00
Liard River Hot Springs Provincial Park
Liard River Hot Springs Provincial Park
Dawson-City
0h30
Route de l'Alaska
Route de l'Alaska
Dawson Creek