Dans la Vallée sacrée, la culture inca a fait corps avec la nature. Les temples, les sites agricoles et les villes sont un hymne à sa beauté, toujours intacte et éternellement célébrée par ses habitants.

Cuzco, ancienne capitale de l’Empire inca, « nombril du monde » en quechua. Une pluie torrentielle s’abat sur la ville. Au Pérou, on dit qu’il y a des pluies mâles ou femelles selon qu’elles tombent en un rideau bref et lourd ou que l’eau se disperse en gouttelettes. Visiter la Vallée sacrée, avancer sur le Chemin de l’Inca, c’est accepter de voir le monde autrement, d’appréhender les éléments. Là-bas, les temples sont dédiés à la nature : temples de l’arc-en-ciel, du tonnerre, des étoiles, du soleil, de la lune... La civilisation inca vénérait ce qui jaillit de la terre et descend du ciel. Cette culture si riche et complexe incarne la nature au point de voir dans le puma, le serpent ou le condor, le souffle des dieux.

Ollantaytambo est à un carrefour entre les vents. Emplacement stratégique entre le Machu Picchu et la forêt amazonienne, la ville semble surgir du passé et de la main de l’homme qui y a façonné la pierre avec d’autres pierres. Le calcaire avec du basalte, le basalte avec du porphyre, le porphyre avec du granit…

Aujourd’hui encore, les habitants de cette vallée sympathisent avec les éléments, l’eau, les végétaux et le bois. Les hommes font des offrandes à la terre. On offre de la coca à laquelle on ajoute ce qu’on veut, une croix, des fruits, des grains de maïs, des coquillages, mais la feuille de coca donne son sens au rituel. Il est accompli tous les ans aux Salines de Maras pour remercier la Pachamama d’offrir un mince filet d’eau plus salée que l’océan. Mille ans que cette source coule sans raison dit-on, offrant de la richesse. À perte de vue, des centaines de bassins servent à cristalliser puis à récolter le sel de cette terre.

Cette terre, quelle est-elle ? Avant tout, des plateaux sans frontières, des monts toujours enneigés : au milieu de ces paysages spectaculaires, les Incas ont édifié des terrasses circulaires profitant également du relief pour une agriculture efficace. Les températures peuvent varier de 5°C entre les terrasses hautes et basses, ce qui permettait d’acclimater sur un même lieu des espèces de maïs très différentes.

Les Incas vénéraient la nature, nous vénérons à présent l’Inca, son attention permanente à la beauté, sa quête d’horizon et de lumières sur plus de 100 kilomètres d’une vallée sacrée, d’une vallée toute en majesté jusqu’au plus célèbre de ces sites, le Machu Picchu. Ses habitants l’ont abandonné à l’oubli afin qu’il échappe aux nouveaux arrivants au 15e s. Ces siècles de silence lui donnent son allure énigmatique et sa position au sein des montagnes lui confère toute sa majesté. Sous le soleil, ce sont ses échappées dans le vide que l’on remarque en premier. Dans la brume, la pierre prend toute la place. Il faut gravir les cent terrasses, croiser les lamas jardiniers qui broutent l’herbe. Malgré le souffle court, il faut monter jusqu’à la porte qui accueille au solstice d’été, le 21 décembre, le soleil à son réveil. Nous grimpons donc là-haut, tout là-haut, où finit le monde. Comme un balcon en forêt, c’est une ancienne cité perdue que nous avons trouvé, longtemps éloignée des hommes, et toute pareille à notre idée du paradis.

 

Informations pratiques

Office de tourisme au Pérou : www.peru.info

 

L'auteur

Emmanuelle Jary

Après des études d’ethnologie, je suis devenue journaliste spécialisée dans la gastronomie et le voyage. Très attachée à l’authenticité des préparations, je m’intéresse aux cuisines populaires et de terroir qui au-delà des recettes illustrent l’identité culturelle d’une région, d’un pays.

Voir tous les reportages de la destination

Les sites cités dans ce reportage

Vallée sacrée des Incas Vallée sacrée des Incas
Vallée sacrée des Incas
Pisac
4h00
Chemin de l'Inca Chemin de l'Inca
Chemin de l'Inca
Ollantaytambo-Agua Caliente
Ruines incas d'Ollantaytambo Ruines incas d'Ollantaytambo
Ruines incas d'Ollantaytambo
Ollantaytambo
1h00
Machu Picchu Machu Picchu
Machu Picchu
Aguas Caliente
1h30
Salines de Maras
Salines de Maras
Maras
4h00