Yucatán

Izamal

Mérite un détour
Izamal
L'essentiel
Mérite un détour
Le charmant village colonial d'Izamal fut construit à l'emplacement d'un grand centre religieux maya hérissé de cinq pyramides. Sur la base de l'une d'entre elles, les franciscains fondèrent le couvent San Antonio de Padua, sous les auspices de Diego de Landa qui y apporta l'image d'une Vierge guatémaltèque. Izamal devint rapidement le plus important sanctuaire marial du Yucatán. Le monastère est également réputé pour son gigantesque atrium. À deux pâtés de maisons du Zócalo vers le nord, la pyramide Kinich Kakmó mérite le détour.

Izamal : organisez votre voyage