Amérique centrale et du Sud

Cuba

Cuba
L'essentiel
Une voiture des années 1950 qui passe devant une maison colorée, un verre de rhum sur un air de salsa : les clichés sur Cuba, la plus grande île des Caraïbes, sont nombreux, mais pas forcément faux !
La Havane, ville exubérante à la fois sublime et décrépie, est incontournable, tout comme Santiago de Cuba, royaume de la musique afro-cubaine, qui bouillonne lors de son carnaval fin juillet. Ne manquez pas non plus Trinidad, joyau des villes coloniales aux ruelles colorées et aux soirées musicales animées, ni Cienfuegos au charme tranquille entre mer et palais Belle Époque.
Si vous cherchez sable blanc et eau turquoise, cochez l'option farniente à Cayo Largo del Sur ou à Baracoa, petit paradis tropical... À María La Gorda, un peu de snorkeling vous offrira un extraordinaire tableau marin, et sur le Cayo Santa María, un des îlots sauvages de la côte centrale, vous jouerez au Robinson.
Et, Cuba oblige, apprenez tout sur la culture du tabac dans la sublime vallée de Viñales avant, bien sûr, de ramener quelques cigares dans vos valises !

Les incontournables

Une sélection des plus beaux sites de la destination Cuba

Vallée de Viñales Vallée de Viñales
Vallée de Viñales
Cuartel
5h00
Plaza de Armas Plaza de Armas
Plaza de Armas
La Habana
1h00
Place Mayor Place Mayor
Place Mayor
Trinidad
1h00
Vieille Havane Vieille Havane
Vieille Havane
La Habana
2h00
Plaza de la Catedral Plaza de la Catedral
Plaza de la Catedral
La Habana
1h00
Cathédrale de San Cristóbal Cathédrale de San Cristóbal
Cathédrale de San Cristóbal
La Habana
1h00

Nos reportages

Préparer son voyage à Cuba : les 5 incontournables

Nos conseils pour vous préparer un voyage inoubliable !

Découvrir

¡Sabor! : découvrir Cuba

Il n’est pas de meilleur moment que la saison sèche pour visiter Cuba, de novembre à avril… Ne tardez pas. Autre raison de se précipiter : avec l’ouverture politique, les choses bougent vite à Cuba, dans la bonne direction bien sûr, d’abord pour les Cubains eux-mêmes, mais le développement du consumérisme et du tourisme de masse risque de se faire au détriment d’une certaine authenticité. Donc si vous aimez les vieilles voitures américaines des années 50, les façades pastel et décrépies, c’est maintenant.
Découvrir