La Colombie est assurément la destination qui monte. Exit les FARC ! Exit Pablo Escobar ! Le président Juan Manuel Santos a reçu le prix Nobel de la paix en 2016 pour son engagement en faveur du processus de paix, le pays renaît et les touristes redécouvrent le fabuleux El Dorado qui fit tant rêver les Conquistadors.

Au pays de la mégadiversité

Si l’on vient en Colombie, c’est d’abord pour ses paysages absolument sublimes et leur incroyable diversité. Dans quel pays peut-on ainsi se lever le matin dans le froid à plus de 3 000 mètres d’altitude, et se baigner le soir sur une sublime plage des Caraïbes ? C’est d’ailleurs la grande fierté des Colombiens, qui répètent à l’envi que leur pays est le seul d’Amérique latine avec une côte pacifique et une côte caraïbe très différentes.

Trois hautes cordillères andines traversent le pays, de vastes savanes, de la jungle, l’Amazone…. Variété des paysages et des climats, diversité des espèces, la Colombie appartient au club très fermé des 17 pays « mégadivers », qui représentent 10% de la surface du globe mais abritent 60 à 70% de la biodiversité.

Pour préserver ses abondantes richesses naturelles, la Colombie a sanctuarisé 59 parcs nationaux, réserves de faune et de flore uniques au monde. S’il ne fallait en visiter qu’un, nous vous conseillerons sans hésiter le parc national Tayrona, un bout de paradis entre mer et jungle bordé de plages spectaculaires, et la terre de l’antique civilisation Tayrona.

 

Une histoire et des hommes

Dans un pays dont le nom est un hommage à Christophe Colomb, l’autre grande richesse est l’histoire, particulièrement celle des peuples précolombiens. Pour une plongée dans des temps immémoriaux, notre préférence va au Parque Arqueológico de San Agustín, classé au Patrimoine mondial de l’Unesco. Un lieu hors du commun, qui présente le plus vaste ensemble de monuments et de statuaire funéraires mégalithiques précolombiens.

Autre coup de cœur, qui nous ramène à une histoire plus récente : Medellín. Par sa politique d’intégration sociale et son dynamisme urbain, notamment dans le domaine des transports avec la création d’un téléphérique, la 2ème ville du pays a réussi à faire oublier les années de violence liée aux cartels de la drogue. C’est désormais une ville verte et prospère dans laquelle il fait bon vivre.

Enfin, visiter la Colombie aujourd’hui, c’est aller à la rencontre d’une population accueillante, chaleureuse et simple, épargnée par le tourisme de masse… Ne tardez pas !

 

Informations pratiques

Site officiel du tourisme en Colombie

 

L'auteur

Eric Boucher

Après plusieurs années à Varsovie, je suis venu terminer des études de multimédia à Londres. Passionné par l’édition numérique, je suis devenu rédacteur en chef de différents sites MICHELIN. En charge désormais d’une collection de guides de voyage qui couvrent la planète, mon but : vous faire partager mes expériences !

Voir tous les reportages de la destination

Les sites cités dans ce reportage

Parc naturel de Tayrona Parc naturel de Tayrona
Parc naturel de Tayrona
Santa Marta
5h00
Parc archéologique de San Agustin Parc archéologique de San Agustin
Parc archéologique de San Agustin
0h30