Longtemps bien gardé, le secret a fini par s’ébruiter. Il existe au large de l’Afrique un archipel d’une dizaine d’îles aux paysages d’une âpre beauté, aux plages paradisiaques et où la population accueille l’étranger avec chaleur. A découvrir sans tarder. Nos îles coups de cœur.

Boa Vista

Un invité de marque : le désert. Celui de Viana couvre le quart de l’île d’étendues de sable et de dunes. Le sable s’avance même jusqu’en bord de mer pour offrir quelques-unes des plus belles plages de l’archipel : praia de Chaves longue de pas moins de 5km ou plages quasi désertiques du sud de l’île. Profitez-en pour faire un tour à Sal Rei, la petite capitale pleine de charme.

 

Saõ Nicolau

Troquez votre maillot de bain pour de bonnes chaussures de marche. Le parc national de Monte Gordo est un paradis pour les randonneurs : des kilomètres de sentiers balisés à se mettre sous le mollet. Objectif le point culminant de l’île qui pointe à 1304m, au-dessus d’épaisses forêts d’altitude. Et si vous tenez à vous baigner, cap sur les plages de Tarrafal, la petite capitale. Cerise sur le gâteau, le sable noir est chargé d’iode et de titane, un cocktail souverain contre les rhumatismes.

 

Santo Antão

L’île à grand spectacle. Ici, le volcanisme a fait son œuvre : des reliefs vigoureux, de profondes et luxuriantes vallées, des villages accrochés aux montagnes au-dessus de cultures en terrasses... Il faut emprunter les 36km de la célébrissime Estrada a Corda qui se hisse à 1 200m en dominant des à pics de 1 000m. Vertigineux, d’autant que la route n’est pas bien large. Parmi les localités de l’île, Ribeira Grande est la plus séduisante avec son joli patrimoine de maisons coloniales.


Estrada a Corda, ©F. Guiziou/hemis.fr

 

Santiago

C’est ici qu’a débuté la colonisation en 1462, avec Cidade Velha. Sa forteresse du 16e s. reste impressionnante tout comme, dans un autre registre, la place du pilori (Pelourinho), tristement liée à l’histoire de l’esclavage. Praia, la capitale du Cap-Vert, mérite également un petit tour, à défaut d’y séjourner. Platô, le centre ancien conserve quelques belles demeures coloniales. Pour bouger un peu ? Sillonnez les sentiers de la Serra Malagueta à travers de somptueux paysages de montagne souvent noyés dans la brume. Ou gagnez la plage de Tarrafal pour pratiquer les sports nautiques.

 

Fogo

Deux raisons de venir à Fogo. São Filipe, sa capitale qui peut prétendre au titre de la ville la plus séduisante du pays. A découvrir au hasard de ses ruelles pavés. L’autre vedette, c’est le Pico, le point culminant de l’archipel à 2 829m. Un volcan toujours actif qui a rugi pour la dernière fois en 2014. Bonnes chaussures aux pieds vous pourrez vous hisser jusqu’au bord du cratère. Pour vous remettre de vos émotions, rien de tel qu’un verre de vin de Fogo, élevé sur les pentes du volcan.

 

A savoir

Le carnaval de Mindelo en février sur l’île de São Vicente, a acquis une notoriété internationale. Pour participer à ce grand moment de fête, mieux vaut réserver son logement très longtemps à l’avance.

 

Informations pratiques

Tourisme Cap-Vert

 

L'auteur

Camille Bouvet

Historienne de l’art de formation, je suis Editrice de guides de voyage chez Michelin depuis 5 ans. Passionnée de musées et d’architecture urbaine, toujours en quête de bonnes adresses, j'aime aussi quitter Paris pour des échappées plus lointaines.

Voir tous les reportages de la destination

Les sites cités dans ce reportage

Désert de Viana Désert de Viana
Désert de Viana
4h00
Plages du sud de Boa Vista Plages du sud de Boa Vista
Plages du sud de Boa Vista
4h00
Parc naturel de Monte Gordo Parc naturel de Monte Gordo
Parc naturel de Monte Gordo
4h00
Estrada a Corda Estrada a Corda
Estrada a Corda
Serra Malagueta Serra Malagueta
Serra Malagueta
1h00
Volcan et caldeira de Fogo Volcan et caldeira de Fogo
Volcan et caldeira de Fogo
2h00