Giethoorn L'essentiel
Mérite un détour
Giethoorn est niché dans une région marécageuse. Ses coquettes chaumières bordent les canaux creusés pour le transport de la tourbe dont l'extraction massive, aux siècles passés, créa ici des lacs. Le bourg doit son nom aux cornes de chèvres sauvages (geitenhoorns) trouvées sur les lieux par les tourbiers. Les canaux du village lacustre sont enjambés par des ponts en dos d'âne ou par de simples passerelles. La voiture y étant interdite, la bicyclette et le bateau y sont les véhicules favoris.